La Nuit de la Paix de Bethléem (25 décembre 1999)

Les 12 Eglises chrétiennes traditionnelles de Terre Sainte et des pèlerins venant de 80 pays du monde se sont rassemblés dans le Champ des bergers pour clôturer le mouvement de prière des Vierges pèlerines lancé 5 ans plus tôt et pour une grande nuit de prière, "la Nuit de la Paix" du 24 au 25 décembre 1999 à Bethléem, à l'occasion du lancement du grand Jubilé de l'an 2.000, en communion avec l'ouverture de la Porte Sainte à Rome par le Pape Jean-Paul II et l'ouverture de la Porte Sainte à Bethléem par le Patriarche Michel Sabbah.

Comme les Rois mages, les pèlerins de ces 80 pays sont venus poser leurs cadeaux au pied de la crèche : 135 oeuvres très variées (icônes, statues, peintures, cloches, etc.) ont été recueillies à l'appel de la Confrérie Notre-Dame de France, du Maire de Nazareth et de l'Unesco, comme premiers dons pour la création du Centre international Marie de Nazareth, dans la ville de l'Annonciation.

A l'issue de cette veillée de prière, toutes les Eglises chrétiennes traditionnelles de Terre Sainte (5 catholiques, 5 orthodoxes et 2 protestantes) ont décidé ensemble de soutenir la création du Centre international Marie de Nazareth qui a été d'emblée "un projet catholique à vocation oecuménique".