Panorama de la vie de la Vierge Marie

La petite Vierge de Nazareth a une place exceptionnelle dans le plan de salut de Dieu : son destin unique dans l'histoire de l'humanité est annoncé depuis les origines et son œuvre se poursuit jusqu'à la fin des temps.

Marie a été déjà associée à Jésus dans les prophéties de l'Ancien Testament ; à l'heure de la « plénitude des temps », son oui a permis l'Incarnation de Dieu dans la chair des hommes et à Nazareth, en tant que mère, après l'avoir gardé 9 mois en son sein, Marie a accompagné quotidiennement les 30 années de la vie cachée et publique de notre Rédempteur sur la terre ; elle a ainsi accompagné et vécu tous les événements du salut que Jésus a apporté au monde ; elle a ensuite été le soutien de l'Eglise naissante et après avoir été élevée corps et âme au Ciel, elle est encore aujourd'hui le soutien de l'Eglise du Christ, jusqu'au terme de l'Histoire.

Si « Jésus-Christ est le centre du cosmos et de l'Histoire » (Jean-Paul II Redemptor Hominis 1979, §1), la Vierge qui le donne sans cesse au monde est aussi depuis toujours dans la Pensée de Dieu.

La belle tradition orientale des 10 Septénaires de la vie de la Vierge Marie

Dans la tradition orientale, la vie de la Vierge Marie fut de 70 années, que l’on peut diviser en 10 septénaires, ou encore 20 demi-septénaires (3 ans et demi : une durée qu'on retrouve souvent dans la Bible cf. Ap 11,2 ou Ap 13,5 : "42 mois" ou Ap 11,3 ou Ap 12,6 : "1.260 jours" ou Ap 12,14 : "un temps, deux temps et la moitié d'un temps".

Sa naissance, en l’an -19 avant notre ère, survient l’année où Hérode le Grand décida de reconstruire le Second Temple (cf. Jn 2,20), image de la construction du vrai Temple que représente la Vierge.

L’Annonciation et la Naissance de Jésus arrivent en -5 et -4, après 2 septénaires d’années, passés avec Anne et Joachim d’abord – jusqu’à l’âge de 3 ans et demi dit la Tradition, puis au Temple ensuite.

Entre -4 et +30, il y a 5 septénaires d’années, dont 2 correspondent à l’enfance de Jésus, en Egypte d’abord, puis à Nazareth, jusqu’à sa Bar Mitsva et le recouvrement de Jésus au Temple, puis 3 septénaires de vie cachée à Nazareth, avec Joseph puis sans lui, après sa mort, dont le dernier demi-septénaire correspond au trois ans et demi de la vie publique de Jésus.

Entre 30 et le 15 ab 51, date du départ de Marie au Ciel selon une tradition, il y a 3 septénaires, qui correspondent au cycle de la Pentecôte pour le premier, puis au départ vers Ephèse où Jean et Marie resteront cachés en menant une vie contemplative et d’approfondissement du mystère de Dieu pendant 3 ans et demi à cause de la persécution, avant de revenir finalement à Jérusalem où Marie terminera sa vie après avoir transmis à Saint Luc les récits des de l’enfance, des paraboles de la Miséricorde et de la Passion.

En résumé, voici donc ces 10 Septénaires de la vie de Marie :

  1. De -19 à -12 : Avec Anne et Joachim (1/2 septénaire)
  2. De -12 à -5 : Au Temple de Jérusalem
  3. De -5 à +2 : Annonciation, Noël et fuite en Égypte (1/2 septénaire)
  4. De +3 à + 10 : Enfance de Jésus à Nazareth jusqu’au recouvrement au Temple
  5. De +10 à + 17 : Vie cachée de Jésus, Marie et Joseph à Nazareth
  6. De +17 à + 24 : Mort de Joseph et vie seule avec Jésus
  7. De + 24 à + 30 : Départ de Jésus et vie publique (1/2 septénaire) 
  8. De + 30 à + 37 : Pentecôte et naissance de l’Eglise avec martyre d’Etienne
  9. De + 37 à + 44 : Fuite à Éphèse (1/2 septénaire) et retour à Jérusalem jusqu’au martyre de Jacques
  10. De + 45 à + 51 : Transmission à Saint Luc jusqu’à l’Assomption