Le parti pris de vérité des évangélistes et des auteurs sacrés

La vérité était une notion capitale pour les premiers chrétiens

« Je dis la vérité dans le Christ, je ne mens point » (Rm 9,1)

A chaque instant, les évangélistes, les auteurs sacrés et les chrétiens affirment que le témoignage fiable et la vérité sont des exigences fondamentales pour servir Dieu

 

  • « Puisque beaucoup ont entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, d'après ce que nous ont transmis ceux qui furent dès le début témoins oculaires et serviteurs de la Parole, j'ai décidé, moi aussi, après m'être informé exactement de tout depuis les origines d'en écrire pour toi l'exposé suivi, excellent Théophile, pour que tu te rendes bien compte de la sûreté des enseignements que tu as reçus » (Luc 1,1)
  • « Celui qui a vu rend témoignage - son témoignage est véritable, et celui-là sait qu'il dit vrai - pour que vous aussi vous croyiez » (Jn 19,35)
  • « Jésus a fait sous les yeux de ses disciples encore beaucoup d'autres signes, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Ceux-là ont été mis par écrit, pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu'en croyant vous ayez la vie en son nom » (Jn 20,30)
  • « C'est ce disciple qui témoigne de ces faits et qui les a écrits, et nous savons que son témoignage est véridique. Il y a encore bien d'autres choses qu'a faites Jésus. Si on les mettait par écrit une à une, je pense que le monde lui-même ne suffirait pas à contenir les livres qu'on en écrirait » (Jn 21,24)
  • « Mais l'heure vient -- et c'est maintenant -- où les véritables adorateurs adoreront le Père dans l'esprit et la vérité, car tels sont les adorateurs que cherche le Père » (Jn 4,23).
  • « Vous avez envoyé trouver Jean et il a rendu témoignage à la vérité » (Jn 5,33).
  • « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples et vous connaîtrez la vérité et la vérité vous libérera » (Jn 8,31)
  • « Si vous m'aimez, vous garderez mes commandements; et je prierai le Père et il vous donnera un autre Paraclet, pour qu'il soit avec vous à jamais, l'Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu'il ne le voit pas ni ne le reconnaît » (Jn 13,15)
  • « Jésus lui dit: "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jn 14,6)
  • « Mais quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous introduira dans la vérité tout entière » (Jn 16,13)
  • « Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité. Comme tu m'as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde. Pour eux je me sanctifie moi-même, afin qu'ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la vérité » (Jn 17,17)
  • « Je ne suis né, et je ne suis venu dans le monde, que pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix." Pilate lui dit: "Qu'est-ce que la vérité?" » (Jn 18,38)
  • « Sur quoi Paul de dire: "Je ne suis pas fou, très excellent Festus, mais je parle un langage de vérité et de bon sens » (Ac 26,25)
  • « Dieu, qui rendra à chacun selon ses œuvres: à ceux qui par la constance dans le bien recherchent gloire, honneur et incorruptibilité: la vie éternelle; aux autres, âmes rebelles, indociles à la vérité et dociles à l'injustice: la colère et l'indignation » (Rm 2,5)
  • « Je dis la vérité dans le Christ, je ne mens point - ma conscience m'en rend témoignage dans l'Esprit Saint - , j'éprouve une grande tristesse et une douleur incessante en mon cœur » (Rm 9,1)
  • « La charité est longanime; la charité est serviable; elle n'est pas envieuse; la charité ne fanfaronne pas, ne se gonfle pas; elle ne fait rien d'inconvenant, ne cherche pas son intérêt, ne s'irrite pas, ne tient pas compte du mal; elle ne se réjouit pas de l'injustice, mais elle met sa joie dans la vérité » (1 Co 13,4)
  • « Voilà pourquoi, miséricordieusement investis de ce ministère, nous ne faiblissons pas, mais nous avons répudié les dissimulations de la honte, ne nous conduisant pas avec astuce et ne falsifiant pas la parole de Dieu. Au contraire, par la manifestation de la vérité, nous nous recommandons à toute conscience humaine devant Dieu » (2 Co 4,1)
  • « Au contraire, de même qu'en toutes choses nous vous avons dit la vérité, ainsi ce dont nous nous sommes glorifiés auprès de Tite s'est trouvé être la vérité » (2 Co 7,14)
  • « Car nous n'avons aucun pouvoir contre la vérité; nous n'en avons que pour la vérité. (2 Co 13,8)
  • « Mais quand je vis qu'ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l'Évangile, je dis à Céphas devant tout le monde: "Si toi qui es Juif, tu vis comme les païens, et non à la juive, comment peux-tu contraindre les païens à judaïser ? » (Ga 2,14)

A l'inverse, le mensonge est sans cesse condamné comme étant d'origine diabolique et incompatible avec Dieu : 

  • « Vous êtes du diable, votre père, et ce sont les désirs de votre père que vous voulez accomplir. Il était homicide dès le commencement et n'était pas établi dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui: quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, parce qu'il est menteur et père du mensonge » (Jn 8,44)
  • « Plus de mensonge : que chacun dise la vérité à son prochain; ne sommes-nous pas membres les uns des autres? » (Eph 5,25)

Etc

Le faux témoignage des Apôtres et des témoins de la Résurrection aurait donc été une contradiction totale

Cela aurait été pour tous le contraire de tout leur engagement de vie et de toutes leurs promesses : ce n'est évidemment aucunement possible. Le parti pris de vérité des premiers chrétiens et des auteurs sacrés était profondément ancré en eux et en toute la communauté chrétienne qui a donné des témoignages fiables et fidèles, très souvent même au prix de leur vie.