L'islam ne continue pas le judaïsme et le christianisme

Souvent les musulmans expliquent que l'islam se situe dans la continuité du judaïsme et du christianisme : Moïse est venu d'abord, puis Jésus, et enfin Mahomet qui est censé conclure et parachever la révélation.

Au-delà de la séquence chronologique, y a-t-il réellement continuité sur le fond ?

Moïse a donné 10 commandements

Si on regarde les choses objectivement, on voit que Moïse a donné des commandements, notamment :

  • - ne pas tuer, 
  • - ne pas mentir,
  • - ne pas voler,
  • - ne pas prendre la femme de son prochain, 
  • - ne rien convoiter qui appartienne à son prochain.

Jésus a porté cette morale à sa plénitude

Jésus s'inscrit parfaitement dans la suite de Moïse et il a même porté cet idéal à son accomplissement assez absolu :

  • - non seulement il n'a pas tué, mais il était la Vie avec 1V majuscule, ressuscitant, pardonnant, consolant, faisant vivre
  • - non seulement il n'a pas menti puisqu'il était la Vérité avec 1V majuscule prononçant les paroles éternelles qui ne passeront jamais ; 
  • - non seulement il n'a pas volé mais il était le Pauvre avec 1P majuscule, qui n’avait même pas un berceau pour naître, une pierre pour reposer sa tête ou un tombeau pour l’ensevelir ;
  • - non seulement il n'a pas pris la femme de son prochain ni de personne étant le Chaste avec 1C majuscule et entrainant les multitudes à l’être après lui ; 
  • - non seulement il n'a jamais rien pris à personne mais il a au contraire était entièrement Don avec 1D majuscule, ayant tout donné, son amour, sa bonté, sa grâce et même sa vie et son sang jusqu’à la dernière goutte.

Jésus, le Messie annoncé par les prophètes, a porté à un sommet indépassable l’idéal de Moïse.

Mahomet a fait l'exact contraire

Mahomet par contre n’était ni annoncé ni attendu par personne, et il a fait objectivement a peu près exactement l'inverse de l'idéal de Moïse, selon la tradition musulmane elle-même ;

  • - il a tué et fait tuer de multiples fois des tas de gens ; 
  • - il a menti au moins en dissimulant et en recommandant le principe de la Taqqiya ; 
  • - il a volé et pillé des tas de choses qui ne lui appartenaient pas au long de plus de 60 razzias menées à la pointe de l’épée ; 
  • - il a pris de très nombreuses femmes à de très nombreux prochains, restaurant le principe de la polygamie et des esclaves sans droit ; 
  • - il a convoité sans cesse les biens de ses prochains et a fixé lui-même les règles de partage du butin de ses pillages ...

En réalité, il n'y a objectivement aucune continuité entre l'idéal biblique et ce qu'a réalisé Mahomet.

Par ailleurs, ceux qui ont cherché à imiter Jésus et Mahomet par la suite ont suivi des routes très différentes et même objectivement opposées :

  • - Les religieux qui imitent Jésus l'imitent par amour dans 1°/ sa pauvreté, 2°/ sa chasteté, et 3°/ son obéissance sont sur le modèle de Saint François d'Assise, Saint-Benoît, Saint Dominique, Mère Teresa et de tous les grands saints de l'histoire de l'Eglise.
  • - Les califes qui imitent Mahomet et qui ont pris sa succession, ont agit 1°/ en accumulant de la richesse par la conquête, la guerre, la violence, les pillages, 2°/ ils ont vécu en polygamie en multipliant les relations sexuelles avec des femmes emprisonnées dans des harems d'où elles ne pouvaient pas sortir, 3°/ ils ont étendu leur domination par la violence, par la guerre et par l’oppression d'un pouvoir totalitaire reposant sur la domination religieuse, politique et militaire.

Les califes qui imitent Mahomet sont l'exact opposé des religieux qui imitent Jésus

Dans leurs motivations profondes, il n'y a objectivement aucune continuité de leur idéal avec l'idéal biblique, mais bien au contraire une opposition assez radicale.

Les califes règnent par la contrainte alors que les religieux agissent par amour. 

  • Sur leurs drapeaux les symboles affichés sont le sabre et des slogans guerriers
  • alors que sur les drapeaux chrétiens on voit un cœur transpercé et des paroles de paix ...

Bref, il faut se poser les question suivantes : où est Dieu ? où est la logique ? où est la continuité ?

  • Le christianisme s'est propagée par le témoignage pacifique des Apôtres et de leurs successeurs, par leurs martyrs et le sacrifice de tous ceux qui ont donné leur vie sans jamais répondre au mal.
  • L’Islam s'est propagé à l’inverse par le glaive, le sabre et la conquête en prenant la vie et les biens des autres par la violence.

Aujourd'hui encore :

  • dans tous les pays à majorité chrétienne, les minorités et les musulmans sont respectés et il n’y a pas de discrimination.
  • A l’inverse, dans tous les pays musulmans les chrétiens sont persécutés ou au mieux discriminés 

Où est la logique ? Où est la continuité ? 

Il n'y a objectivement aucune continuité

Il est donc objectivement très difficile de retenir l'argument des musulmans d'une continuité dans la Révélation biblique ...