Glossaire

Vertu

Après Aristote, saint Thomas y voit un bon "habitus", une bonne disposition (ST II II q.1-170).

Les vertus naturelles et les vertus morales sont acquises.

Les vertus morales se regroupent autour de quatre vertus cardinales :

  • Prudence : dispose la raison à discerner notre véritable bien et toutes circonstances, et à choisir les justes moyens pour l’accomplir.
  •  Justice : constante et ferme volonté de donner à Dieu et au prochain ce qui lui est dû.
  • Force : assure dans les difficultés la fermeté et la constance dans la poursuite du bien.
  • Tempérance : modère l’attrait des plaisirs sensibles et procure l’équilibre dans l’usage des biens.

Les vertus surnaturelles ou théologales sont infusées par Dieu dans l’âme des fidèles pour les rendre capables d’agir comme ses enfants :

  • Foi : nous croyons en Dieu et nous croyons en tout ce qu’il nous a révélé que la sainte Eglise nous propose de croire.
  • Espérance : nous désirons et attendons de Dieu avec une ferme confiance le retour en gloire du Christ, la vie éternelle et le secours de Dieu pour l’atteindre.
  • Charité : nous aimons Dieu de tout notre être et par-dessus toute chose et notre prochain comme nous même pour l’amour de Dieu.