Créateur du ciel et de la terre (CEC)

Créateur du ciel et de la terre (CEC)

325. Le Symbole des Apôtres professe que Dieu est "le Créateur du ciel et de la terre",

et le Symbole de Nicée-Constantinople explicite: "... de l'univers visible et invisible".

 

326. Dans l'Ecriture Sainte, l'expression "ciel et terre" signifie: tout ce qui existe, la création toute entière.

Elle indique aussi le lien, à l'intérieur de la création, qui à la fois unit et distingue ciel et terre: "La terre", c'est le monde des hommes (cf. Ps 115,16) "Le ciel" ou "les cieux" peut désigner le firmament (cf. Ps 19,2), mais aussi le "lieu" propre de Dieu: "notre Père aux cieux" (Mt 5,16 cf. Ps 115,16) et, par conséquent, aussi le "ciel" qui est la gloire eschatologique.

Enfin, le mot "ciel" indique le "lieu" des créatures spirituelles - les anges - qui entourent Dieu.

 

327. La profession de foi du quatrième Concile du Latran affirme que Dieu "a tout ensemble, dès le commencement du temps, créé de rien l'une et l'autre créature, la spirituelle et la corporelle, c'est-à-dire les anges et le monde terrestre; puis la créature humaine qui tient des deux, composée qu'elle est d'esprit et de corps" (DS 800 cf. DS 3002 et SPF 8).

 


Catéchisme de l'Eglise catholique (1998), § 325-327