L'Orante, dans l'art

L'Orante

La première illustration est très ancienne, au temps des catacombes (où d'autres personnages étaient déjà représentés ainsi).

La seconde est très récente, mais elle lui ressemble.

La position de Marie "Orante" exprime toute la tension relationnelle de l'homme comme être créé par Dieu et donc orienté vers Lui.

C'est l'attitude et la position de la Sophie, la divine Sagesse, à Kiev. Il y a donc un rapport profond entre les deux images. La Sagesse a toujours été comprise comme une unité entre le monde divin et la création. Et la Vierge Marie est le lieu de cette rencontre car en elle le Verbe est devenu homme.

La prière monte vers le Père par Christ.

Marie a les mains dans la même attitude que le Fils. Sa position est déterminée par Lui. Nous sommes « orants » en tant que l'Esprit nous conforme au Christ.

Faite dans le nom de Jésus, notre prière est une participation à la prière du Christ.

C'est Lui qui prie en nous, et de cette manière nous sommes attirés dans le dialogue entre Lui et le Père.

La prière de Marie est toute dans le Christ, pour le Christ, et elle est donc exaucée indubitablement, et c'est pour ce motif que les chrétiens recourent toujours à la prière de la Mère de Dieu.


Extraits de :

http://www.centroaletti.com/ita/opere/europa/47.htm