"Allez à Joseph !" (Gn 61,55)

« Allez trouver Joseph, et faites tout ce qu'il vous dira » (Gn 41,55)

Marie a repris les mots de Pharaon concernant Joseph pour nous conduire à son fils de Jésus à Cana : « Faites tout ce qu'il vous dira ! » (Jn 2 ; 2). Elle n’avait de cesse de méditer toutes les paroles de l'Ancien Testament dans son coeur. Lorsqu'elle a constaté que Dieu lui demandait de se marier avec Joseph, Marie a certainement immédiatement repensé à toutes les paroles de l’Ancien Testament qui n'avaient cessé de nourrir toute sa jeunesse, spécifiquement celles consacrées au patriarche Joseph, vendu par ses frères à une caravane d'Ismaélites se dirigeant vers l'Égypte, revendu à un fonctionnaire égyptien, invité par le Pharaon à interpréter les songes des sept vaches grasses et des sept vaches maigres, gagnant finalement la confiance totale de Pharaon qui l’établit comme son premier ministre, lui donnant « autorité sur tout le pays d'Égypte ». Durant les sept années d'abondance, Joseph « rassembla à l'intérieur des villes la nourriture qui venait de la campagne. Ainsi Joseph entassa une quantité de blé impossible à compter, comme le sable de la mère : oui c'était vraiment sans mesure ! ».

Or, dans la Bible, au chapitre 41 de la Genèse, versets 53 à 55, nous pouvons lire : « Après les sept années d'abondance du pays d'Égypte, arrivèrent les sept années de famine, comme l'avait annoncé Joseph. C'était la famine dans tous les pays, mais en Égypte, il y avait du pain. Puis l'Égypte à son tour connut la faim et le peuple fit appel à Pharaon pour avoir du pain. Le pharaon dit à toute l'Égypte : « Allez trouver Joseph, faites ce qu'il vous dira » »

Ce sont précisément les mots que Marie reprendra à son compte à Cana !

C'est dire combien Marie est la première à nous inviter à nous tourner vers Joseph, à le prier, à faire tout ce qu’il nous dira, si nous voulons rencontrer son fils Jésus. Avec Marie, avec notre pape François, allons donc retrouver Joseph, méditons avec lui les événements de la Sainte-Famille de Nazareth, implorons sa protection, demandons son aide, laissons-nous guider par lui : Il intercédera auprès de son fils Jésus pour nous et nos familles ! Cette demande de Marie est aussi celle de Jésus, comme nous le rappelle cette magnifique statue de l’Eglise Saint Joseph à Nazareth.