Bruegel, Le recensement à Bethléem, 1556

Bruegel l'ancien, peintre flamand (1525-1569). Le recensement à Bethléem, 1556 (Musées royaux des beaux-arts, Bruxelles).
Voir le tableau :http://cgfa.sunsite.dk/bruegel1/brue1-28.jpg

Souvent dans ses peintures, Bruegel peint ce peuple qu'on connaît si peu malgré son nombre immense. Il lui donne un visage, une existence propre. De plus, il aime peindre les sujets religieux en tant qu'événements contemporains, dans la réalité géographique, culturelle et climatique de son peuple.
C'est aussi la tendresse de Dieu pour ce peuple.
Ici, Joseph la mère et l'enfant vont au recensement et rejoignent la petite foule qui se presse chez l'administrateur, ils passent inaperçu dans ce peuple.

Alors que l'évangéliste saint Luc a voulu marquer l'inscription du Christ dans l'Histoire des hommes, cette peinture suggère combien cette venue du Christ a commencé simplement et combien nous pouvons passer à côté.


Breynaert (Françoise Breynaert)


A propos de l’auteur

Breynaert (Françoise Breynaert) Voir toutes ses publications

Née en 1963. Docteur en théologie (Marianum, Rome). J'ai rencontré les fondateurs du projet "Marie de Nazareth" en septembre 2001 et je me suis mise à leur service en partant à Rome dès le mois d'octobre. J'ai étudié à la faculté pontificale de théologie "Marianum", en apportant au projet des fiches de synthèse en français, entre les années 2002 et 2005. Pendant ces années à Rome, en 2004, j'ai soutenu une thèse de doctorat "L'arbre de vie, symbole de la spiritualité de saint L-M de Montfort", avec la mention Summum cum laude (mention suprême).
En 2006, j'ai donné la formation mariologique au séminaire franciscain de Jérusalem (en italien). Entre temps, j'ai aussi parfois donné des sessions de formations dans des communautés classiques ou dans d... Voir plus