Comment prier Marie qui défait les nœuds

C’est avec un amour infini de Mère et poussée par son extraordinaire pouvoir d’intercession auprès de son Fils Jésus, que Marie, Celle qui défait les nœuds de nos vies, s’approche de nous aujourd’hui.

Elle est belle, triomphante, resplendissante et miséricordieuse. Elle se dirige vers nous, entourée de la cour céleste, pour défaire les nœuds de notre vie.

Son amour, et l’amour de son Fils pour nous, sont immenses. En effet, Elle désire que nous découvrions cet amour qui sèchera les larmes de nos yeux et, de ses mains miséricordieuses, Elle dénouera les nœuds de notre vie, sources de toutes nos angoisses !

Mais quels sont ces « nœuds » ?
Ces problèmes que très souvent nous portons durant des années et pour lesquels nous ne voyons pas de solution :
- nœuds des disputes familiales, de l’incompréhension entre parents et enfants, du manque de respect, de la violence ;

- nœuds du ressentiment entre époux, du manque de paix et de joie au sein des familles, nœuds de l’angoisse, nœuds du désespoir des époux qui se séparent, de la dissolution des familles, nœuds provoqués par la douleur d’un fils qui se drogue, qui est malade, qui est parti de la maison ou qui s’est éloigné de Dieu ;

- nœuds de l’alcoolisme, nœuds de nos vices et des vices de ceux que nous aimons ;

- nœuds des blessures physiques ou morales provoquées par les autres, de la rancœur qui nous torture si douloureusement, du sentiment de culpabilité, de l’avortement qui a été fait, des maladies qui ne guérissent pas, de la dépression, du chômage, de nos peurs, de la solitude, de l’incrédulité, de l’orgueil…, tous ces nœuds qui dans nos vies sont la conséquence du péché.

Ah, les nœuds de nos vies !

Comme ils étouffent notre âme, nous abattent, nous enlèvent la foi du cœur et même la volonté de continuer à vivre.

Ces nœuds qui nous éloignent de Dieu, qui enchaînent nos bras, nos jambes, tout notre être et notre foi, qui nous empêchent de nous lancer dans Ses bras, comme des enfants, et de Lui rendre grâce.

La Vierge Marie veut que cela cesse.

Elle vient à notre rencontre, aujourd’hui, pour que nous lui donnions tous ces nœuds. Elle les dénouera l’un après l’autre.

Pour ce nouveau millénaire, qui sera marial car il lui est consacré par le Pape Jean-Paul II, la Sainte Mère de Dieu est, plus que jamais, prête à agir pour venir au secours de ceux qui en appellent à Sa miséricorde.

« Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit exulte de joie en Dieu mon Sauveur, car le Tout-puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom. » (Luc 1)

Prenons aujourd’hui possession de ce qui nous appartient. Découvrons la grandeur de notre Mère qui « défait les nœuds », et laissons-La nous conduire afin qu’Elle nous révèle les merveilles qu’Elle nous prépare.

Là où Elle passe, Elle manifeste sa puissance en faveur de ceux qui ont recours à Elle et leur offre d’innombrables grâces.

Approchons-nous d’Elle maintenant. Comme Elle est belle ! Nous ne sommes plus seuls. Tout peut commencer à changer.

Quelle Mère pleine d’amour ne vient pas aider son enfant en difficulté quand il L’appelle ?

Prière à " Marie qui défait les nœuds "

"Vierge Marie,
Mère du bel Amour,
Mère qui n’a jamais abandonné un enfant qui crie au secours,
Mère dont les mains travaillent sans cesse pour ses enfants bien aimés,
car elles sont poussées par l’Amour divin
et l’infinie Miséricorde qui déborde de ton cœur,
tourne ton regard plein de compassion vers moi.

Vois le paquet de « nœuds » qui étouffent ma vie.
Tu connais mon désespoir et ma douleur.
Tu sais combien ces nœuds me paralysent.

Marie, Mère que Dieu a chargée
de défaire les « nœuds » de la vie de tes enfants,
je dépose le ruban de ma vie dans tes mains.
Personne, pas même le Malin,
ne peut le soustraire à ton aide miséricordieuse.
Dans tes mains,
il n’y a pas un seul nœud qui ne puisse être défait.

Mère toute puissante, par ta grâce
et par ton pouvoir d’intercession
auprès de ton Fils Jésus, Mon Libérateur,
reçois aujourd’hui ce « nœud »…
(le nommer, si possible).

Pour la gloire de Dieu, je te demande de le défaire,
et de le défaire pour toujours.
J’espère en Toi.
Tu es l’unique Consolatrice que Dieu m’a donnée,
tu es la forteresse de mes forces fragiles,
la richesse de mes misères,
la délivrance de tout ce qui m’empêche d’être avec le Christ.

Accueille mon appel, Garde-moi, guide-moi, protège-moi.
Tu es mon refuge assuré.
Marie, Toi qui défais les nœuds, prie pour moi.
Amen."

(Pour obtenir le livret complet des neuf jours de la "Neuvaine à Marie qui défait les noeuds" et pour tout contact par E-mail : contact@mariequidefaitlesnoeuds.com)