Dimanche de la résurrection (liturgie syro-occidentale)

Ramsho. Qolo après le Sedro.

Le Dimanche, Marie courut au sépulcre du Fils unique, en pleurant et en versant des larmes sur le premier né tué par les mauvais. Elle vit le sépulcre vide et cependant un ange assis sur le côté. Il ouvrit sa bouche ignée, et, joyeux, il annonça à la toute bénie : "Le Fils du Roi est ressuscité, il s'assied à sa droite et les esprits sublimes chantent au Dieu ressuscité du sépulcre : Tu es béni"!

Qolo après le Magnificat.

Lève-toi, revêts-toi de lumière, lève-toi, revêts-toi de lumière, ô Église nouvelle Jérusalem! Voici que la gloire du Seigneur resplendit sur de toi de manière admirable. Réjouis-toi, danse de joie et sois en fête ô Sion. Et toi, sainte Mère de Dieu, réjouis-toi pour la résurrection de ton fils, le Christ, notre espoir.

O double joie, ô merveille divine, ô sort égale en puissance à la première sortie du sein de la Vierge! Comme tu es apparu sans altérer la nature de ta mère, maintenant tu laisses intact les sceaux du sépulcre. Le Seigneur de tous est ressuscité avec gloire.


Extraits des textes du Fanqito.

G. Gharib e altri. I testi mariani del I millenio, vol. IV, Roma 1991,

pp. 286-294.