L'importance de la prière

La prière est la respiration de l'âme, le lien intime avec son Créateur et son Sauveur...

La prière nous relie à Celui-là même qui est notre Source

Un peu comme la plante a besoin d'eau et d'engrais pour croître et se développer, la vie divine déposée en notre âme au moment du baptême ne peut grandir et se développer jusqu'à atteindre sa maturité propre et unique (c'est-à-dire "la plénitude de l'âge du Christ" qui correspond à chacun de nous), sans le pain des sacrements et ... l'eau de la prière ! Ainsi, quels que soient nos états de vie (laïques ou consacrées) et nos occupations personnelles, professionnelles ou publiques, l'attitude intérieure de recueillement devant Dieu est la première attitude priante, celle qui nous relie à Celui-là même qui est notre Source, la Source de toute vie. Quant aux formes de prières, elles varient avec la variété même de nos âmes dans leur dialogue intime avec le Seigneur. Néanmoins, la prière personnelle ne remplace ni ne supprime la prière des différents offices liturgiques (prière officielle de l'Eglise), ni les grandes prières traditionnelles de l’Eglise (entre autre la prière que Jésus lui-même nous a enseignée, le « Notre Père » ou la salutation angélique à Marie, le « Je vous salue Marie », prières fondamentales du chrétien) ni non plus, la prière de groupe (d'intercession par exemple).

« Demandez et vous recevrez »

Certains pensent d'ailleurs -bien à tort- que si la prière de louange est positive, la prière d'intercession le serait moins car on ne change pas le Coeur de Dieu qui connaît mieux que nous nos besoins... Certes, nous ne changeons pas le Coeur de Dieu en Le priant, mais... c'est au contraire Dieu qui change le nôtre et celui de ceux pour qui nous prions... C'est bien pourquoi le Christ insiste tellement dans l'Evangile :

« Demandez et vous recevrez »; « frappez, l'on vous ouvrira » ; « cherchez et vous trouverez » (Mt 7, 7)

Car si la prière ne change pas le Coeur de Dieu, sans notre prière la porte de notre âme reste close et la puissance de Dieu ne peut y entrer par effraction.