Les différentes formes de prières

Il y a, en réalité, autant de formes de prières que d'âmes diverses puisque toute prière établit un dialogue avec Dieu. En outre, la prière peut être prière de louange, d'adoration, de demande...  On distingue donc prière personnelle et prière publique et à l'intérieur de ces deux grandes catégories, bien des formes diverses, car chaque coeur à coeur avec le Seigneur est unique.

Parmi les formes de la prière publique, il faut distinguer :

- la prière liturgique (le culte publique rendu à Dieu), dont le déroulement est fixé selon des normes à respecter attentivement par tous (par exemple, les prières de la messe, celles des rites sacramentels et celles de l'Office divin, c'est-à-dire l'Office des Heures, qui est la prière monastique par excellence) ;
- la prière d'adoration eucharistique, qui est une forme de dévotion connue et pratiquée dans l'Eglise depuis toujours. Cette pratique est d'ailleurs à la fois commune et personnelle. Car la prière d'adoration est souvent proposée, dans les paroisses, comme un temps de recueillement personnel et silencieux devant le Saint Sacrement exposé sur l'autel paroissial
- la pratique des exorcismes, réservée aux ministres du culte, car ils ont reçu des pouvoirs de discernement spécifiques de Dieu à cet effet ;
- toutes les formes de dévotion populaire qui peuvent varier beaucoup selon les régions, les coutumes, les cultures, mais dont la plus universelle est la récitation du saint Rosaire. Sans oublier la pratique des neuvaines et des consécrations personnelles.

De même, selon les états de vie (religieuse, laïcat consacré, mariage, etc) il existe différentes formes de prières et de voeux publics ou privés attachées à ces états différents. Mais en définitive, la prière étant d'abord la respiration de l'âme de la créature, reliée à son Créateur, Dieu et Père, de qui elle tient son souffle de vie, toute prière est d'abord et avant tout un coeur à coeur intime et confiant avec le Seigneur notre Père.

________________

Equipe de MdN