Qu'est-ce que l'Ecriture Sainte ?

Ce que l'on appelle « l'Ecriture Sainte » - ou la Bible - est l'ensemble des Ecrits sacrés inspirés de la Première Alliance et de la Nouvelle Alliance de Dieu avec les hommes.

Parmi les livres saints de l'humanité, la Bible se distingue par le sens des événements historiques qu'elle rapporte : on y découvre, à travers ces évènements qui ont ponctué l'histoire d'Israël (Première Alliance, ou en langage chrétien "Ancien Testament) que ce n'est plus seulement l'homme qui cherche Dieu, mais Dieu lui-même qui cherche l'homme et fait alliance avec lui.

Comment s'est formée la Bible chrétienne?

Dans les premiers siècles après Jésus-Christ, l’Eglise rassemble certains écrits qu’elle juge saints et inspirés, en les distinguant d’autres qu’elle juge apocryphes. A la fin du III° siècle, plusieurs Conciles ajoutent un ensemble de 27 Livres aux Ecritures Saintes d’Israël définissant ainsi la Bible chrétienne telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Mais l’Eglise qui a rassemblé, canonisé, conservé et diffusé la Parole de Dieu dans le monde entier, au long des siècles, est aussi indispensable pour discerner la beauté, la force et le sens profond de l’Ecriture Sainte.

"Comprends-tu donc ce que tu lis ?"

Dans les Actes des Apôtres, l’échange entre Philippe et l’Ethiopien invite à rechercher cette aide :

[Un Ethiopien qui était venu en pèlerinage à Jérusalem, s'en retournait, assis sur son char, en lisant le prophète Isaïe. Philippe l’entendit et lui demanda]:
« - "Comprends-tu donc ce que tu lis ?"
- "Et comment le pourrais-je, lui répondit-il, si personne ne me guide?» (Ac 8,30-31)

Si personne ne nous guide, comment pourrions-nous comprendre l’Ecriture ? Comme les disciples d’Emmaüs, nous avons besoin, pour que nos yeux s’ouvrent sur le mystère du Christ qui est au centre de l’Ecriture Sainte, de l’enseignement de l’Eglise, de sa liturgie, des Pères, des Docteurs et des Saints qui ont scruté la Parole de Dieu pour discerner avec l’aide de l’Esprit Saint la beauté, la force et le sens authentique de la Bible.

Les événements historiques de la Première Alliance sont figures (1) de ceux de la Nouvelle ...

Par exemple, lorsque sur la Croix, Saint Jean rapporte que : « l'un des soldats, de sa lance, lui perça le côté et il sortit aussitôt du sang et de l'eau » (Jn 19,34), les Pères de l’Eglise nous disent que le sang et l’eau figurent les sacrements de l'Eglise, Epouse du Christ, qui est née du côté du Nouvel Adam plongé dans le sommeil de la mort, comme aux origines Eve était née du côté d’Adam, plongé dans un sommeil mystérieux.

De même, dans les temps qui ont immédiatement précédé l'Incarnation, l’attente du Messie était plus forte que jamais, puisque les historiens ont dénombré plus de 100 candidats-Messie au 1er siècle av. J.-C. L’accomplissement par Jésus de l’ensemble des annonces symboliques et prophétiques qui ont été données durant les siècles de la Première Alliance, au long de l’histoire sainte d’Israël, constitue une réalité vraiment étonnante et unique au monde. Il faut pour découvrir ces choses, apprendre à lire l'Ecriture comme elle a été écrite, avec l'Eglise, dans l'Esprit Saint !

_________

(1) Attention, ce type de lecture, soulignant combien les évènements de la Première Alliance sont figures de ceux de la Nouvelle, ne supprime pas la consistance propre, l’événement ou la réalité historique de ce qui s'est réellement passé à l'époque de l'Ancien Testament. Simplement, avec la révélation du Christ dans l'Evangile, on découvre que l’Ancien Testament s’accomplit dans le Nouveau : "je ne suis pas venu abolir, mais accomplir", dit Jésus (Matt 5, 17)...