Romanos le Mélode, poète de Marie

Romanos est né vers la fin du Ve siècle à Émèse, d'une famille d'origine judaïque.

Il était diacre quand il vint se fixer à Constantinople, sous le règne d'Anastase Ier (491-518) ; c'est là, dans l'église de la Théotokos, que la Vierge Marie lui serait apparue en songe et lui aurait fait don du talent poétique qui consacra sa réputation.

Il semble qu'il soit mort entre 555 et 565.

A travers sa poésie, on peut percevoir la compassion du diacre qui a l'habitude de servir les pauvres : compassion pour Marie à la croix, pour Adam qui attend sa libération, et pour les victimes de la violence d'Hérode.


Gila (Angelo Gila)


A propos de l’auteur

Gila (Angelo Gila) Voir toutes ses publications

Sa formation

Né à Turin le 7 avril 1933, Angelo Gila est frère de l'ordre des Servites de Marie de la province du Piemont-Romagne, et il est ordonné prêtre le 9 février 1958.
Il est docteur en théologie à la faculté théologique pontificale « Marianum » le 3 juillet 1965, avec une thèse sur les textes marials de Sévère de Gabala.

Sa vie de professeur de patristique et de mariologie

Il enseigne au Marianum jusqu'en 2003, année de ses 70 ans où il est devenu émérite.
Son activité de professeur de théologie patristique et de mariologie a été intense, auprès de la fédération intercommunautaire des études théologiques de Turin, auprès du centre d'étude mariologique et écuménique de Turin, auprès de la ... Voir plus