Le logo de Marie de Nazareth

L'icône miraculeuse de Notre-Dame du Perpétuel Secours

L’icône originale de Notre-Dame du Perpétuel Secours est l’une des nombreuses icônes attribuées à saint Luc. Cette image byzantine montre la Mère de Dieu tenant dans ses bras l’Enfant Jésus effrayé par les instruments de sa future passion que présentent les archanges Michel et Raphaël. Jésus se blottit contre sa Mère qui le presse sur son coeur et il perd sa sandale de frayeur.

Cette icône fut vénérée pendant des siècles sur l’île de Crète, en mer Méditerranée. Mais au 15e siècle, l’île étant envahie par les Turcs, un chrétien subtilisa l’image et s’enfuit.
Quand il arriva à Rome, il tomba gravement malade et demanda à un ami de mettre l’icône dans une église, mais celui-ci la garda et sa femme l’accrocha dans leur chambre à coucher.
La Vierge apparu plusieurs fois au propriétaire pour lui dire qu’elle n’était pas contente, mais l’homme ne cédait pas. Elle apparu alors à sa fille et lui demanda que l’icône soit placée dans une église située entre les deux grandes basiliques de Sainte Marie Majeure et de Saint Jean du Latran.
A la supplique de sa fille, le père se radoucit et l’icône fût installée en 1499 en l’église Saint Matthieu jusqu’à ce que l’armée de Napoléon détruise l’édifice 300 ans plus tard.
L’image fut cependant sauvée et le Pape Pie IX la remit le 26 avril 1866 aux Rédemptoristes qui avaient reconstruit l’église Saint-Alphonse là où se trouvait autrefois l’église Saint-Matthieu, en ajoutant solennellement :

« Faites-la connaître ! Faites-la aimer ! Elle sauvera le monde ! » (Pie IX)

Beaucoup de miracles sont attribués à cette image très célèbre, dont les copies se sont maintenant répandues dans le monde entier …