Le Christ dans le Nouveau Testament

Le Christ dans le Nouveau Testament

Le Christ proclame, dans son Evangile : "Je ne suis pas venu abolir, mais accomplir" (Mat 5, 17), indiquant ainsi comment la Nouvelle Alliance, qu'Il inaugure, a pour fondement la Première Alliance, celle contenue dans la Loi et les Prophètes jusqu'à Lui. Car la Loi et les Prophètes annonçaient à Israël la venue du Messie-Sauveur et préparaient le peuple élu à Le reconnaître lorsqu'Il viendrait.

Ainsi le Christ Jésus, Messie, est-Il au centre des Ecritures sacrées, puisqu'Il est à la fois Celui à qui aboutissent les Promesses annoncées au peuple élu dans la Première Alliance et à la fois Celui par qui commence l'Alliance Nouvelle avec Israël, scellée dans son Incarnation messianique. Comme le formule ce vieil adage, selon l'admirable formule de saint Augustin, le Nouveau Testament est caché dans l’Ancien, alors que l’Ancien est dévoilé dans le Nouveau :

" Le Nouveau se cache dans l’Ancien et dans le Nouveau l’Ancien se dévoile "

(S. Augustin, Hept. 2, 73 : PL 34, 623)


Equipe de MdN