Le nom de Marie délivre des tentations impures

Le nom de Marie délivre des tentations impures

Notamment, c'est chose universellement reconnue, et dont les serviteurs de Marie font tous les jours l'expérience, que son nom puissant donne la force de vaincre les tentations contre la chasteté.

Sur ces paroles de saint Luc: " Et le nom de cette Vierge est Marie" (Lc 1, 27), le même Richard observe que l'évangéliste a joint ensemble le nom de Marie et celui de Vierge, pour nous donner à entendre que le nom de cette Vierge très pure ne va jamais sans la chasteté.

De là cette sentence de saint Jean Chrysostome : "Ce nom béni est un indice de chasteté". C'est-à-dire: celui qui doute s'il n'a pas consenti à une tentation impure, mais qui se souvient en même temps d'avoir alors invoqué le nom de Marie, qu'il se rassure, il n'a pas blessé la vertu ; cette invocation même en est un signe certain.


Saint Alphonse De Liguori,

Les gloires de Marie X, 1

(éditions Saint Paul, Paris 1987, p. 191)