Belgique : contrée de la Vierge au Coeur d'or

La Belgique, terre chrétienne depuis les premiers siècles, compte de nombreux sanctuaires dédiés à Marie.

Parmi les plus connus de ces haltes spirituelles mariales, deux sont aujourd'hui de rayonnement et de renommée internationale pour avoir été favorisées, en la même année 1933, six ans avant la seconde guerre mondiale, d'apparitions de la Vierge Marie elle-même :

  • le sanctuaire de Notre Dame de Beauraing, près de Dinant, où, en 1932-33 Marie est apparue vêtue de blanc et couronnée d'un diadème royal, un Coeur d'or sur la poitrine ; elle se présenta comme Mère de Dieu et Reine des Cieux. L'apparition fut reconnue officiellement en 1949 ;
  • le sanctuaire de Notre Dame de Banneux, où Marie se présenta comme "Notre Dame des pauvres" : ce haut-lieu de prière à la Vierge, où se pressent chaque année plus de 600 000 pélerins, est l'un des plus importants du pays. Les apparitions de Banneux sont reconnues officiellement par l'Eglise.

Il existe bien d'autres lieux de pélerinages à Marie, notamment Notre Dame de Hal, ou Notre Dame de Montaigu, très fréquentés eux aussi.

De façon générale, ces sanctuaires marials voient un regain de visiteurs depuis la fin du XXè siècle.