Continent américain

Marie est arrivée aux Amériques avec les premiers grands navigateurs découvreurs du Nouveau Monde, à la fin du XV è siècle. En 1992, le pape Jean-Paul II s'est rendu sur le continent américain afin d'y fêter le cinquième centenaire de son évangélisation (1492). En effet, c'est en 1492 que Christophe Colomb, arrivé sans le savoir au large de l'Amérique Centrale, aperçut, du pont de son bâtiment - le bien nommé "Santa Maria"- les côtes de ce  "nouveau continent", qui fut baptisé ensuite les "Amériques".

De l'Amérique latine...

Ainsi, c'est surtout en Amérique latine (Centrale et du Sud) que s'est d'abord développée la foi catholique et sa piété mariale : l'on y compte à ce jour d'innombrables sanctuaires dédiés à la Sainte Vierge  (le plus souvent sous le vocable de son "Immaculée Conception") sur ces terres où les foules, d'une ferveur impressionnante et par millions à la fois (!) se pressent aux grands rendez-vous spirituels de l'Immaculée Mère de Dieu. Il suffit de citer le grand sanctuaire de Notre Dame de Guadalupe, au Mexique, pour s'en rendre compte!

L'Eglise se plaît souvent à surnommer aujourd'hui le sous-continent latino-Américain, le "Continent de l'Avenir", tant le nombre des vocations religieuses et sacerdotales y est recrudescent depuis quelques décennies.

... à l'Amérique du Nord

Quant au sous-continent de l'Amérique du Nord, il connut la piété mariale grâce aux missionnaires espagnols et français, dès le XVIè siècle. Notamment dans le Sud et au Canada :
- dans les provinces du Sud des Etats Unis actuels (Nouveau Mexique entre autres) les Indiens furent très largement évangélisés dès cette époque par l'implantation de missions catholiques venues d'Europe ; 
- au Canada (français), la première colonie catholique érigée en cité s'est appelée "Ville-Marie" en l'honneur de la Sainte Vierge, au XVIIè siècle. On trouve cependant, sur une carte de Terre Neuve datée de 1527, les noms de Notre Dame Bay, Conception Bay et St Mary's Bay pour trois baies des côtes Est et Sud Est de la contrée... 

On pense que ces noms furent donnés par un explorateur portugais du nom de Gaspar de Cortereal. Mais on connaît bien aussi l'aventure de Jacques Cartier, navigateur français parti de Saint Malo pour explorer les mers du Nord, sur un navire du nom de "Marie, Etoile de la mer" et qui atteignit en réalité,  en 1534, Terre Neuve et la côte du Labrador et fut à l'origine de la petite colonie qui en 1642 aboutit à la fondation de "Ville-Marie" au Canada.

Depuis la fin du XXè siècle, un renouveau de la ferveur catholique et mariale

Très vite la Réformation protestante prendra le dessus dans une grande partie de l'Amérique du Nord en même temps que s'érigera, sous la houlette de dirigeants d'origne religieuse de l'Eglise Réformée, la Fédération des Etats-Unis d'Amérique. On constate  cependant, depuis la fin du XXè siècle, un renouveau de la ferveur catholique et mariale en Amérique du Nord, notamment auprès de la jeune génération, grâce d'une part à l'immigration continue des populations latino-américaines aux Etats-Unis et d'autre part, grâce à l'impact des visites apostoliques du pape Jean-Paul II.