Les principaux sanctuaires marials

Y a-t-il un seul pays au monde qui ne possède au moins un sanctuaire dédié à la Vierge Marie ? Oui, vraiment Marie remplit le monde sur tous les continents, même si certains des hauts lieux de la prière mariale sont devenus, par l'ampleur de leur rayonnement, des sanctuaires internationalement connus et fréquentés par des millions de pélerins chaque année.

Ainsi en est-il par exemple de Notre-Dame de Guadalupe en Amérique Latine, au Mexique, de Notre-Dame d'Apparecida au Brésil, ou de Notre-Dame de Fatima au Portugal, ou de Notre-Dame de Czestochowa en Pologne, de Notre-Dame de Lorette en Italie, de Notre-Dame de Vladimir à Moscou, de Notre-Dame de Velankanni en Inde, de Notre-Dame de Lavang au Vietnam, de Notre-Dame d'Akita au Japon, de Notre-Dame de Kibeho au Rwanda, de Notre-Dame de la Paix à Yamoussoukro en Côte d'Ivoire, de Notre-Dame d'Afrique en Algérie ou de Notre-Dame d'Altötting en Allemagne, de Notre-Dame de Green Bay aux Etats Unis,  de Notre- Dame de Walsingham en Angleterre, de Notre-Dame de Lourdes en France, et d'autres encore où se retrouvent les foules en pélerinages pour honorer et prier Marie, la Vierge du Rosaire et de toute intercession...

Tout cela a commencé, bien sûr, il y a 2000 ans à Nazareth de Galilée, petite bourgade de Terre Sainte où Marie reçut la visite de l'ange Gabriel à l'Heure de l'Annonciation. Aujourd'hui, une grande Basilique s'élève à Nazareth sur le lieu même où la Vierge prononça le "Oui" qui lui permit de devenir la Mère du Messie annoncé aux nations, le Christ Jésus. Nazareth est le premier sanctuaire marial, sanctuaire universel.