Deuxième jour de la neuvaine au Saint-Esprit : Dieu vient sauver l'homme
24 mai 2020

INVOCATION A L’ESPRIT-SAINT

Viens, Esprit du Seigneur, remplis le cœur de tes fidèles et allume en eux le feu de ton amour.

« Ô très saint et très adorable Esprit, faites-moi entendre Votre douce et aimable voix. Je veux être devant Vous comme une plume légère, afin que votre Souffle m’emporte où Il veut et que je ne Lui oppose jamais la moindre résistance ».  (P. François Libermann)

INTRODUCTION À LA PAROLE DE DIEU

Que l’Esprit-Saint nous fasse comprendre et goûter la Parole de Dieu. Nous lisons aujourd’hui le récit de l’Annonciation. L’Ange Gabriel envoyé par Dieu vient proposer à Marie de devenir la mère d’un enfant qu’elle devra appeler Jésus. Ce nom signifie « Dieu sauve ». A la demande de Marie : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » L’Ange lui répond : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre. »

LA PAROLE DE DIEU  (Gn 3)

L’Ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.

L’Ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’Ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » 

Marie dit à l’Ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » L’Ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. »

 Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’Ange la quitta.

MÉDITATION 

Dieu n’abandonne pas l’humanité, il vient à son secours pour rétablir le lien qui a été brisé par le péché. Après s’être attaché un peuple et l’avoir préparé à mettre sa foi en Lui, il s’adresse maintenant à une jeune-fille de ce peuple. Il lui demande si elle veut bien devenir la mère de celui qui sera le sauveur. Grâce à l’Esprit-Saint qui viendra sur elle, son enfant sera saint et sera appelé Fils de Dieu. Marie dit humblement oui : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » 

SILENCE DE COMMUNION AVEC DIEU

Parle Seigneur, ton serviteur écoute. Explique-moi les secrets de la Vie. 

PRIÈRE A MARIE 

L’Ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie
Et elle conçut du Saint-Esprit.           
Je vous salue Marie…

Voici la Servante du Seigneur
Qu’il me soit fait selon votre parole.   
Je vous salue Marie...

Et le Verbe s’est fait chair
Et il a habité parmi nous.  
Je vous salue Marie...

Priez pour nous, Sainte Mère de Dieu
Afin que nous soyons rendus dignes des promesses du Christ.

Prions. Que ta grâce, Seigneur, se répande en nos cœurs. Par le message de l'Ange, tu nous as fait connaître l'Incarnation de ton Fils bien aimé, conduis-nous, par sa passion et par sa Croix, jusqu'à la gloire de la Résurrection. Par le Christ, notre Seigneur.  

Amen.

PRIÈRES À L’ESPRIT-SAINT 

« Viens, Esprit-Saint, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière. Viens en nous, père des pauvres, viens, dispensateur des dons, viens, lumière de nos cœurs. Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur. Dans le labeur, le repos, dans la fièvre, la fraîcheur, dans les pleurs, le réconfort. Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu’à l’intime le cœur de tous tes fidèles. Sans ta puissance divine, il n’est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti. Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé. Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rends droit ce qui est faussé. À tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés. Donne mérite et vertu, donne le Salut final, donne la joie éternelle. » (Pape Innocent III, 1161-1216)

« Respire en moi, Saint-Esprit, afin que je pense ce qui est saint. Agis en moi, Saint-Esprit, afin que je fasse ce qui est saint. Attire-moi, Saint-Esprit, afin que j'aime ce qui est saint. Affermis-moi, Saint-Esprit, afin que je garde ce qui est saint. Garde-moi, Saint-Esprit, afin que je ne perde jamais ce qui est saint. Amen. » (Saint Augustin)

Je prie pour l’Église, le monde, mon entourage et moi-même

Notre Père…   
Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit…

Rester informé

Recevoir la newsletter de l'association

Recevoir le magazine Ave Maria