Neuvième jour de la neuvaine au saint Curé d'Ars
03 août 2020

Jour 9 : « On ne se trompe jamais quand on donne à Dieu » 

 

« Être à Dieu, être à Dieu tout entier, être à Dieu sans partage !... le corps à Dieu ! L’âme à Dieu !... Oh, il n’y a rien de plus beau ! » Saint Jean-Marie Vianney a lui-même vécu ce don de tout au Seigneur, avec une radicalité qui nous impressionne. Il a pris au sérieux, dès qu’il a pu en avoir conscience, le fait d’appartenir à Dieu, son Créateur, la source de son être et de sa vie. Nous venons de Dieu, nous allons à lui et c’est là tout notre bonheur ! 

Et cette réalité existentielle a comme conséquence que tout ce qui fait le concret de notre vie peut et doit être vécu en référence à Dieu : « Allons mon âme, aujourd’hui, tu vas converser avec le bon Dieu, travailler avec lui, marcher avec lui, combattre et souffrir avec lui. Tu travailleras, mais il bénira ton travail. Tu marcheras mais il bénira tes pas. Tu souffriras mais il bénira tes larmes. Qu’il est grand, qu’il est noble, qu’il est consolant de tout faire, et en la compagnie et sous les yeux du bon Dieu. »

 

Méditation 

Saint Curé d’Ars, vous avez toujours été émerveillé devant la grandeur et la dignité de l’homme. En même temps, vous avez souffert de le voir s’écarter de sa vocation et s’abîmer aux ronces du péché. 

Cette joie d’être à Dieu tout entier, vous en avez fait le cœur de votre prédication et de votre apostolat en la laissant déborder de votre cœur d’homme et de prêtre. « Le bon Dieu est la joie de celui qui l’aime… Le seul bonheur que nous ayons sur la Terre, c’est d’aimer Dieu et de savoir que Dieu nous aime. » Cette appartenance à Dieu n’entame en rien notre liberté. Elle est la réponse d’amour filial à un Amour qui nous précède, qui nous désire, qui nous espère…

 

Intention 

Saint Curé d’Ars, fidèle ami de la Vierge Marie, j’ai confiance en votre intercession. Priez et intercédez pour moi durant cette neuvaine pour… (formuler la grâce désirée).

 

Prières 

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen.
 
Je vous salue, Marie pleine de grâce
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.
 
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours,
Et dans les siècles des siècles.
Amen.

 

Prière au saint Curé d’Ars 

Saint Curé d’Ars, tu as fait de ta vie une offrande sans partage à Dieu pour le service des hommes ; que l’Esprit-Saint, par ton intercession, nous conduise aujourd’hui à répondre, sans défaillance, à notre vocation personnelle.

Tu as été un adorateur assidu du Christ au tabernacle. Apprends-nous à nous approcher avec foi et respect de l’Eucharistie, à goûter la présence silencieuse dans le Saint-Sacrement.

Tu as été l’ami des pécheurs. Dénoue les liens de la peur qui nous retiennent parfois loin du pardon de Dieu ; augmente en nous le repentir de nos fautes. Découvre-nous le vrai visage du Père.

Tu as été le soutien des pauvres. Apprends-nous à partager avec ceux qui sont dans le besoin ; rends-nous libres vis-à-vis de l’argent et de toutes les fausses richesses.

Tu as été un fils aimant de la Vierge Marie. Apprends-nous à nous tourner vers elle avec la simplicité et la confiance de l’enfant.

Tu es devenu le témoin exemplaire des Curés de l’univers. Donne aux prêtres l’amour de l’Église, l’élan apostolique, la solidité dans les épreuves.

Inspire aux jeunes la grandeur du ministère sacerdotal et la joie de répondre à l’appel du Bon Berger.

Saint Curé d’Ars, sois notre intercesseur auprès de Dieu, toi le pasteur humble et fidèle, infatigable dans le service de Dieu et des hommes. Amen.

D’après Mgr Guy Bagnard, Évêque émérite de Belley-Ars.

 

Rester informé

Recevoir la newsletter de l'association

Recevoir le magazine Ave Maria