Marie coopère à notre naissance en Dieu (Paul VI)

Marie coopère à notre naissance en Dieu (Paul VI)

« Sa tâche ne se limite pas à donner la vie, elle doit nourrir et élever son enfant.

Après avoir participé au sacrifice rédempteur de son Fils, et d’une manière si intime qu’elle mérita d’être proclamée par Lui Mère non seulement de l’apôtre Jean, mais, qu’il soit permis de l’affirmer – du genre humain en quelque sorte représenté par lui- elle continue maintenant, au ciel, à remplir son rôle maternel en coopérant à la naissance et au développement de la vie divine dans chacune des âmes des hommes rachetés.

C’est une vérité très consolante qui, par une libre disposition du Dieu très sage, fait partie intégrante du mystère du salut des hommes. »


Paul VI, Signum Magnum, I,1