Consécration du Venezuela

Caracas 1985, consécration votive de la nation

A Caracas, et en invoquant Notre Dame de Coromoto, Jean Paul II et l’Eglise du Venezuela ont fait une consécration votive de la nation par les mains de Marie, en ces termes :

Mère très , tu as été la protectrice de la foi du peuple vénézuélien, aujourd'hui je te confie la foi de ce peuple. Défends-la donnes des dangers du laïcisme, des attaques qui la menacent, de la tendance à la consommation immodérée et de la vision horizontaliste de la vie qui menacent sa rigueur.

En tes mains, o Marie mère du Christ et notre mère, je mets les joies et les tristesses, les espoirs et les souffrances, les sollicitudes et les nécessités de toutes les familles vénézuéliennes. Aies soin de la vie, et aussi de la vie qui n’est pas encore née, protèges les enfants et les jeunes, réconforte les malades et les personnes âgés, augmente l'amour des époux pour qu'ils marchent toujours dans la lumière de ton Fils et cherchent la stabilité de leur union dans le sacrement. Assiste les familles des immigrés aussi, spécialement celles venues de Cuba, de la République Dominicaine, de l'Equateur et de l'Europe.

Je te recommande, o Marie, Mère de l'Église, les ministres de ton Fils, les âmes consacrées, ils ont écouté l'appel au service du Seigneur et de ses frères. Anime leur désirs apostoliques et soutiens leur fidélité, inspire leur des désirs de sainteté, accompagne leur généreuse vocation ecclésiale. Je te confie aussi le problème de la pénurie des vocations. Inspire cette Église pour que redouble sa vitalité et suscite en elle des vocations choisies et abondantes.

Bénis ceux qui par leur travail procurent le bien-être à leurs frères: le paysan et l'ouvrier, l'entrepreneur et l'artisan, les professionnels et ceux qui ont des responsabilités de direction dans la société. Aide-les à exercer leur mission avec un grand esprit d'honnêteté, de sérieux et de moralité, en écoutant la forte demande de justice qui se lève dans beaucoup de coeurs.

Vierge de Coromoto, en union collégiale avec mes frères, les évêques du Venezuela, je te demande : éclaire les destinées du Venezuela ; guide cette noble nation par les voies de la paix et du progrès chrétien; aide tous ses fils, par la main du Christ notre Seigneur et notre frère, ils marchent vers le Père commun dans l'unité de l'Esprit Saint. Amen.

Jean Paul II, 27 janvier 1985

____________ 

www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/speeches/1985/january/documents/hf_jp-ii_spe_19850127_preghiera-vergine_it.html

JE PARTICIPE !