L’Annonciation dans l’art roman

L’Annonciation dans l’art roman

Voici trois exemples retenus pour leur qualité et leur complémentarité :

art-roman.net/gourdon/gourdon27x.jpg.>L'Annonciation, fresque, Gourdon (Saône-et-Loire, France) : Voir l'œuvre, cliquez.

La main de l'ange visualise la parole que ce dernier adresse à la Vierge Marie : Réjouis-toi, comblée de grâce. Les mains de Marie expriment à la fois son bouleversement et son ouverture au don de Dieu.

art-roman.net/arles/arles29x.jpg>Annonciation, sculptée sur un chapiteau (Saint-Trophime d'Arles, France, deuxième moitié du 12è siècle). Voir l'œuvre, cliquez.

L'ange tient en main une palme, en signe de victoire et de vie éternelle (l'Incarnation établit en effet la communion entre la terre et le ciel). La Vierge tient en main un globe terrestre : l'Incarnation concerne tout l'univers en accomplissant le dessein de Dieu créateur.

art-roman.net/chauvigny/chauvigny20.jpg>L'Annonciation, sculpture dans la pierre d'un chapiteau, Chauvigny, (Poitou, France XI° siècle) : Voir l'œuvre, cliquez.

L'ange tient une croix, suggérant ainsi que le libre consentement que la Vierge donne au moment de l'Annonciation va se maintenir jusqu'à l'heure de la croix. L'Incarnation inaugure le plan divin rédempteur.

Méditation de saint Bernard :

Ne crains rien, Marie, tu as trouvé grâce près de Dieu. Oh ! si tu savais, à quel point ton humilité est agréable au Très-Haut, et quelle place élevée t'attend près de lui, tu ne te jugerais pas indigne de converser avec un ange, ni de recevoir ses hommages. [...]

Quelle grâce ? La paix entre Dieu et les hommes, la ruine de la mort, la restauration de la vie. C'est bien là, la grâce que tu as trouvée près de Dieu, et en voici le signe: Tu vas concevoir et enfanter un fils et tu l'appelleras du nom de Jésus. Comprends, Vierge prudente, par ce nom du fils promis, la grandeur et la qualité spéciale de la grâce que tu as trouvée auprès de Dieu: "Tu lui donneras le nom de Jésus", dit l'ange.

Et le sens de ce nom, un autre évangéliste nous le transmet avec l'interprétation de l'ange: C'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés (Mt 1, 21)."

Saint Bernard († 1153)

Extraits de Saint Bernard, 3° homélie Super missus est, § 9-10,

dans Ecrits sur la Vierge Marie, Mediaspaul, Paris 1995, p. 85-87


Synthèse Françoise Breynaert

JE PARTICIPE !