Saint Pie X (1835-1914)

Saint Pie X (1835-1914)

Issu d'une famille modeste et nombreuse (dix enfants), Joseph-Melchior Sarto est né à Riese (province de Trévise) le 2 juin 1835 et baptisé à la paroisse Saint-Matthieu le lendemain.

Humble prêtre issu d'une famille modeste

Après deux ans dans la petite école de Riese, il poursuit ses études primaires à Castelfranco de Vénitie. Il reçoit sa première communion à Riese, aux Pâques 1847 (6 avril). Il prend la soutane, le 19 septembre 1850, et entre au séminaire de Padoue, le 13 novembre 1850, où il reste neuf ans.

Tonsuré à la cathédrale d'Asolo, le 20 septembre 1851, il reçoit les deux premiers ordres mineurs en novembre 1856 et les deux autres le 6 juin 1857 ; ordonné sous-diacre le 19 septembre 1857, diacre, le 27 février 1858, il reçoit l'ordination sacerdotale dans la cathédrale de Castelfranco le 18 septembre 1858, célèbre sa première messe, le lendemain, à Riese et, le 29 novembre 1858, prend son poste de vicaire à Tombolo. Nommé curé de Salzano le 21 mai 1867, il quitte sa paroisse le 16 septembre 1875 pour devenir chanoine de Trévise. Directeur du séminaire et chancelier épiscopal (28 novembre 1875).

Il deviendra le grand pape Pie X, canonisé l'année du dogme de l'Assomption de Marie

Primicier de la cathédrale le 12 juin 1879, il est, à la mort de l'évêque, élu par le chapitre vicaire capitulaire (27 novembre 1879). Nommé à l'évêché de Mantoue en septembre 1884, il est sacré à Rome, dans l'église Saint-Apollinaire, le 23 novembre 1884, et entre à Mantoue le 18 avril 1885. Créé cardinal du titre de Saint-Bernard des Thermes au Consistoire secret du 12 juin 1893, il est trois jours après promu patriarche de Venise où il ne peut entrer que le 24 novembre 1894 puisque le gouvernent italien n'a donné son exequatur que le 5 septembre 1894.

Elu pape le 4 août 1903, il prend le nom de Pie X, il est couronné le 9 août 1903 ; Pie X meurt au Vatican le 20 août 1914, sa dépouille est déposée dans les Grottes Vaticanes le 23 août 1914. L'héroïcité de ses vertus fut proclamée le 3 septembre 1950, Pie XII le béatifie le 3 juin 1951 et le canonise le 29 mai 1954.

(Sources : missel.free)

Grand promoteur de la Vraie Dévotion à la Vierge selon l'esprit de saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Pie X fut un grand pape réformateur et l'Eglise lui doit une oeuvre magistérielle considérable. Il fut tout d'abord le pape de la communion fréquente : constatant qu'un peu partout on retardait d'une façon abusive l'acte sacramentel de la première Communion, il décida que celle-ci se ferait désormais à l'âge de sept ans.
Il écrivit aussi des Encycliques sur la Doctrine sociale de l'Eglise ; il fonda l'école d'Art Sacré par le motu proprio "Tra le solecitudini"...

Le cinquantième anniversaire de la proclamation du Dogme de l'Immaculée Conception fut pour lui un motif de plus de faire aimer la Vierge Marie. Avec l'Encyclique "Ad diem illum", du 2 février 1904 , il promut la vraie dévotion à Marie et exhorta tous les fidèles à implorer souvent sa protection, dans l'esprit de la spiritualité de saint Louis Marie Grignion de Montfort (1).

____________

(1) Lire : Encyclique "Tra le solecitudini", sur la dévotion à Marie