Comment priait saint Séraphim de Sarov

Comment priait saint Séraphim de Sarov

Humblement silencieux, reclus plongé dans la prière, anachorète charitable, ami des ours ou des loups, startez-prophète... Saint Séraphim de Sarov est très aimé des Russes.

Et comment priait-il ?

« Dans sa vie spirituelle jouait un grand rôle :

1° La prière de Jésus que Séraphim recommandait de répéter surtout le matin en cherchant à fixer l'esprit dans le cœur selon la tradition hésychaste.

2° Les efforts pour acquérir le Saint-Esprit, cette « acquisition » étant le vrai but de la vie chrétienne.

3° La dévotion à la Vierge dont l'icône, appelée par lui « Joie des joies », ne le quittait pas ; il conseillait d'adresser à la Mère de Dieu des prières jaculatoires, surtout durant la deuxième moitié du jour.

Ces trois éléments se compénètrent dans la spiritualité du staretz : dans la prière de Jésus il intercale volontiers l'invocation de la Vierge, il veut que « l'acquisition » du Saint Esprit se fasse surtout par la prière intérieure. »[1]


[1] S. Tyszkiewick, dans Aa Vv, « la spiritualité orthodoxe russe », dans La mystique et les mystiques, DDB, Paris 1965, p. 463-518, p. 510-511

Lire plus sur saint Séraphim de Sarov (1759-1833)

JE PARTICIPE !