Jn 19,26 : voici ton Fils (Origène † 253)

Jn 19,26 : voici ton Fils (Origène † 253)

Origène présente ici le chrétien comme un autre Jean. Mieux, il présente le chrétien comme un autre Jean qui doit devenir le fils de Marie, un autre Christ, le Christ. Il s'appuie sur les paroles que Jésus en croix, dit à sa Mère : "voici ton fils" (en voyant le disciple).

Cette perspective sera développée par d'autres auteurs qui parleront de la naissance du Christ en nous.

« Personne ne peut saisir le sens des s'il n'a pas reposé sur la poitrine de Jésus et s'il n'a pas reçu de Jésus Marie pour mère.

Celui qui doit devenir un autre Jean, il faut qu'il progresse jusqu'à être désigné par Jésus comme étant Jésus lui-même, à l'exemple de Jean.

Car si Marie n'a pas eu d'autre fils que Jésus, selon ceux qui pensent sainement d'elle, la parole de Jésus à sa mère : Voici ton fils - car il ne dit pas : Vois, celui ci aussi est ton fils - veut dire : Vois, celui-ci est Jésus que tu as engendré.

En effet on peut affirmer de tout parfait qu'il ne vit plus, mais que le Christ vit en lui, et, puisque le Christ vit en lui, il est dit de lui à Marie : Voici ton fils, le Christ. »[1]


Origène

In Jo. Com. I,4, GCS 8,14 ;

traduction de Sources chrétiennes 87, Paris Cerf 1961, p. 60-62