Angola, Terre de Marie

Les premiers missionnaires qui arrivèrent le 29 avril 1491 en Angola, y construisirent avant toute autre occupation, une petite église dédiée à " Nossa Senhora Santa Maria" (Notre Dame Marie)!

Depuis lors, l'Angola, cette terre au long de la côte ouest de l'Afrique australe, est appellée aussi du doux nom de "Terre de Marie".

Et sur cette "Terre de Marie", on dénombre plus de 100 églises et chapelles dédiées à la Mère de Dieu !

Parmi les plus importants des sanctuaires marials de l'Angola, citons :

- le sanctuaire de Notre-Dame de Fatima, inauguré à Luanda (capitale de l'Angola) par les Capucins, en décembre 1964 ;

-  le célèbre sanctuaire de Muxima, dans la province de Bengo ;

- un autre sanctuaire dédié à Notre Dame de Fatima, à l'intérieur des terres, à Nova Lisboa

- le sanctuaire de la Montagne (do Monte), plus au sud, à Sa da Bandeira...

On ne s'étonnera pas de la consonance portugaise de ces noms de sanctuaires, ni de la célébrité de Notre Dame de Fatima dans ce pays d'Afrique noire, puisque ce sont les Portugais qui ont été les principaux évangélisateurs de la terre angolaise, comme d'ailleurs de bien d'autres régions de l'immense continent africain.

Citons à propos de l'évangélisation en terre africaine, ces mots du pape Jean-Paul II, tirés de la Lettre apostolique "Tertio Millennio Adveniente" ("A l'aube du 3e millénaire") :

"En Afrique, où la première annonce remonte aussi à l'époque apostolique, avec les mille six cent cinquante ans écoulés depuis la consécration épiscopale du premier évêque des Éthiopiens, saint Frumence (vers 340), et les cinq cents ans depuis le début de l'évangélisation de l'Angola dans l'antique royaume du Congo (1491), des pays comme le Cameroun, la Côte-d'Ivoire, la République centrafricaine, le Burundi, le Burkina-Faso sont en train de célébrer le centenaire de l'arrivée des premiers missionnaires sur leurs territoires respectifs."...

 On le voit, il y a plus d'un demi-millénaire déjà que l'Angola est

" Terre de Marie " !

JE PARTICIPE !