Nairobi, visité par Jean Paul II

Nairobi, visité par Jean Paul II

L’Eglise-sanctuaire de Nairobi, construite en 1968-1971 pour accomplir un vœu, pendant la persécution de Mau Mau, et en août 1989, elle est devenue sanctuaire marial national, dédié à la Consolata. Entre temps, le pape Jean Paul II est venu.

« Quand Marie accepta de devenir la Mère de Dieu, quand elle a dit : "qu’il me soit fait selon ta parole" (Lc 1, 38), le Verbe s’est fait chair, la parole divine et éternelle de Dieu est devenue un homme en elle. Et l’histoire de l’humanité a changé radicalement. Le monde ne sera plus jamais le même. […]

Ce qui a commencé à Nazareth à travers la générosité de Marie ne n’est pas arrêté après la mort et la résurrection de Jésus. Jésus continue d’être dans le monde à travers l’Eglise, et spécialement dans la liturgie.

Quand l’Ecriture est lue pendant la messe, c’est le Christ qui nous parle, et saint Paul nous dit « La coupe de bénédiction que nous bénissons, n'est-elle pas communion au sang du Christ ? Le pain que nous rompons, n'est-il pas communion au corps du Christ ? (1Co 10, 16) »

(Jean Paul II, Angelus du 19 août 1985, Nairobi, traduit de l’anglais).