Tunis

Tunis

La ville de Tunis comporte de nombreux vestiges de la chrétienté primitive, mais elle comporte aussi le témoignage des chrétiens contemporains, et de leur amour pour Marie.

Cathédrale de Tunis

Cette cathédrale est dédiée à Notre Dame, avec la statue « Notre Dame de Carthage » qui provient de l’ex-cathédrale de Carthage ; elle est aussi dédiée à saint Vincent de Paul qui fut esclave à Tunis entre 1605 et 1607. La tradition raconte que durant son incarcération il chantait souvent le « Salve Regina (Salut reine, notre vie, notre douceur...) ». A la fin de sa vie, il obtint la libération de 1200 esclaves et il envoya à Tunis les prêtres qu’il avait formé pour assister les prisonniers, en leur transmettant la douceur de Marie.

Musée Bardo de Tunis

On y voit sur un carreau de terre cuite une double représentation de la Vierge à l’enfant. Pourquoi deux fois ? Parce que les pères de l’Eglise présentaient Marie comme étant le modèle de l’Eglise, et l’Eglise comme étant l’image de Marie !

Sanctuaires de Tunis dédiés à Marie

- La cathédrale, dédiée à Notre Dame et à saint Vincent de Paul

- Notre Dame du Rosaire

- Notre Dame de Tunis


Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p.761-771