San Juan de los Lajos : Notre-Dame de la chandelle (Etat du Jalisco)

San Juan de los Lajos : Notre-Dame de la chandelle (Etat du Jalisco)

Origine et histoire

Au lieu dit « San Juan Bautista », il y avait une petite chapelle de torchis et un hôpital rustique. Le frère Miguel de Bolonia y offrit une statue de Marie intitulée, « la pure conception », une humble statue en pâte de maïs, fabriquée par un artisan indigène.

En 1623, un « Volantinero » (c’est-à-dire un clown itinérant, avec sa famille) passa par là, et il fit la répétition d’un spectacle utilisant une épée… et voici que sa petite fille tomba sur la pointe de l’épée et mourut. Dans leur peine, ils déposèrent sa petite dépouille dans la chapelle. Une vieille femme indigène, Lucia, s’écria que « la Chihuapilli », c’est à dire Notre Dame, rendrait la vie à l’enfant. On alla chercher la petite statue de « la Pura concezione » et on la plaça sur le corps de l’enfant en priant avec ferveur… Et l’enfant ressuscita.

Le clown demanda si, pour remercier, il pouvait se charger de faire embellir la statue, et les villageois le lui permirent. A peine arriva-t-il en ville qu’il rencontra des restaurateurs cherchant du travail. Il leur confia la statue. Le lendemain matin, la statue était prête, comme on peut la voir aujourd’hui. Elle porte un habit rose, un voile blanc, une couronne et elle trône au milieu d’ornements d’argent finement ciselés. Il voulut remercier et payer, mais les restaurateurs, mystérieusement, avaient disparu, sans qu’il sache leur nom… c’est alors que les gens commencèrent à dire que c’était des anges qui restaurèrent la statue avec une grande dextérité et un grand amour pour la Mère de Dieu.

Le clown ramena la statue à San Juan de los Lajos. La statue a 50 cm de hauteur et représente la Vierge debout, avec les mains jointes, elle est vêtue d’un manteau bleu couvert d’étoiles et elle a une demi-lune sous les pieds. Deux anges tiennent une banderole sur laquelle est écrite : « Mater Immaculata Ora Pro Nobis » (Mère immaculée, prie pour nous).

Fête et rayonnement

Fête : le 2 février.

La fête rassemble environ 200 000 mille pèlerins dont beaucoup ont fait le chemin à pied, par des sentiers de montagne.

________

source :www.mercaba.org/mariana/america/mexico_jalisco.htm.

JE PARTICIPE !