Talpa : Notre-Dame du Rosaire

Talpa : Notre-Dame du Rosaire (Etat du Jalisco)

Origine, histoire

Une statue faite par les indigènes de Tarascos dans l’Etat mexicain de Michoacàn (où il y a encore de nos jours des artistes renommés) fut apportée par les franciscains dans la petite ville de Talpa, en l’an 1585, sous le vocable « Notre Dame du Rosaire ».

Mais le 19 septembre1644, le curé de Talpa avait décidé d’enterrer dans un trou de la sacristie cette vieille statue de la Vierge Marie, qui avait perdu toute beauté.

C’est alors que la jeune Maria Tenanchi, qui devait porter cette statue, vit de grandes lueurs en sortir, et elle tomba à la renverse.

Les autres indigènes qui balayaient l’église accoururent et l’interrogèrent.

Elle répondit : « ne voyez-vous pas que cette statue est toute rénovée ? Qu’elle resplendit de feu ? Et qu’il y a une nuée tout autour ? »

Et les indigènes le constataient aussi.

Le curé demanda que l’on écrive le récit des témoins dans un document dénommé « l’Autentica », et dans cet écrit furent aussi consignés les miracles qui advinrent dans les années suivantes.

Le 10 décembre 1948, Notre Dame de Talpa a été nommé par le pape «patronne du diocèse de Tepic».

Des pèlerins pleins de ferveur et de tendresse

Les pèlerins arrivent seuls ou en groupe, un grand nombre marchent à pied nus et certains portent une couronne d’épine en signe de pénitence. Il y a plusieurs centaines de pèlerins chaque jour… On offre à Marie des fleurs, de la musique, des cierges ou de l’argent… On se confie à sa sollicitude. La religiosité populaire a parfois besoin d’être purifiée d’une attitude donnant-donnant ; mais elle enseigne aussi à exprimer la confiance et l’amour avec des beaux gestes, bien concrets…

Des miracles

Les habitants ont bien du mal à répondre quand ils sont interrogés sur les miracles opérés en ce lieu, tellement ils sont nombreux.

On raconte par exemple la restauration miraculeuse de la tour gauche de la basilique en l’an 1920, dangereusement inclinée après un tremblement de terre, un second tremblement de terre l’a remise verticale !

Méditation avec les évêques latino-américains

« On ne peut pas parler de l’Eglise sans la présence de Marie. Il s’agit qu’une présence féminine qui crée l’atmosphère familiale, la volonté d’accueillir, d’aimer et de respecter la vie. »

Conférence épiscopale d’Amérique latine,

Document de Puebla, 1979, § 291

Fêtes et rayonnement

Les principales fêtes sont :

Le 2 février, présentation de Jésus au temple, ou chandeleur.

Du 11 au 19 mars, neuvaine à saint Joseph le très chaste époux de la Vierge Marie.

La semaine .

Le 12 mai qui commémore le couronnement de Notre Dame du rosaire de Talpa par le pape.

Le 7 octobre : fête du sanctuaire.

Le 10 septembre : c’est le jour où l’on nettoie la statue que la fumée des cierges a quelque peu noircie pendant l’année…

Le sanctuaire rayonne dans le centre et le sud de l’état du Jalisco et atteint les Etats voisins de Nayarit, Colima et Michoacàn. Beaucoup de pèlerins viennent aussi des Etats Unis.

____________

www.talpaonline.com/religion/virgendetalpa.html

JE PARTICIPE !