Autres sanctuaires du Japon

Autres sanctuaires du Japon

Nichinan : sanctuaire de Notre Dame de Fatima. (1959)

Tama-no-ura (Nagasaki) : Notre Dame de Lourdes.

Beppu : église Marie auxiliatrice. (1950)

Osaka : cathédrale Marie.

Fusyama : sur les pentes du mont Fuji, au sud ouest de Tokyo, ce sanctuaire fut construit par les soldats américains, en réparation. Sa belle coupole est un signe pour tous les pèlerins bouddhistes et shintoïstes qui montent sur leur montagne sacrée et qui désignent parfois avec beaucoup de sympathie la Vierge comme modèle de vertu

Tsuwano (près de Hiroshima) : sanctuaire Otome Tôghe, ce qui signifie « sentier de la Vierge ». En l’an 1869, dans les alentours de ce lieu, ont été torturés 253 chrétiens. Un monument fut construit en 1895, puis une chapelle, en 1951. Ce sanctuaire est devenu un centre de pèlerinage, avec une procession solennelle le deuxième dimanche de mai.

____________________

Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p. 445-456