Concepciòn

Concepción

Le nom de cette ville a une signification profondément mariale, comme l’explique Jean Paul II :

« Concepción ! L'Église affirme que ce mystère s'est accompli en prévision des mérites de Christ. Celle qui aurait été la Mère des sauvés fut la première à être sauvée. Elle fut rachetée à l'instant de sa conception, parce que l’héritage du péché originel ne toucha pas son être humain.

Par l’œuvre de son Fils, Marie était déjà et immaculée devant Dieu dès le premier instant de sa conception.

Concepción !

« Nos cœurs se tournent aussi vers la ville qui, sur votre terre du Paraguay, porte vraiment ce nom, pendant que ma voix cherche à rejoindre tous les fils de ce diocèse bien-aimé.

Le mystère de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie exprime pleinement la fidélité de Dieu à son plan de salut. Marie, la pleine de grâce, la femme nouvelle, a été comblée de l'Esprit Saint, formée comme une nouvelle créature (Lumen Gentium, 56). En elle, Dieu a voulu imprimer les signes de l’amour avec lequel il a entouré depuis le premier instant celle qui deviendrait la Mère du Verbe incarné.

Devant nos yeux, Marie rend témoignage de l’amour infini de Dieu, de la gratuité avec lequel il nous a élu, de la sainteté avec laquelle il veut orner tous ses fils qui recevront, par moyen son Fils Jésus, la bénédiction du Très Haut pour être saints et immaculés devant sa face, dans la charité (Eph 1, 4).

De cette façon, Marie est l’étoile de l’évangélisation. »


Jean Paul II,

homélie du 18 mai 1988

JE PARTICIPE !