Bao-Ha, ou la victoire de Marie

Bao-Ha, ou la victoire de Marie

Bao-Ha, sur une colline de la région du Tonchin.

En 1885, 1300 chrétiens dont seulement 300 capables de combattre se trouvèrent assaillis par 2000 pirates. Après 5 jours de luttes désespérées durant lesquels un certain nombre de chrétiens furent massacrés ou brûlés vifs, le père Klinger arriva avec 300 combattants chrétiens et il fit le vœu à Notre Dame de Lourdes de construire un sanctuaire si la victoire revenait aux chrétiens.

Et c’est bien ce qui est advenu.

Ceux qui connaissent l’histoire disent avec émotion :

Ici aussi s’est accompli l’oracle divin :

Marie Immaculée a écrasé la tête du serpent infernal.

 
____________________

Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, 565-572

JE PARTICIPE !