Slipper Chapel (Walsingham)

Slidder Chapel (Walsingham)

Construite au Moyen âge, la chapelle a été utilisée, après la réforme, comme une maison pour les pauvres, une forge et une grange. Elle fut restaurée en 1838 et elle fut de nouveau consacrée.

A pieds nus, comme au Sinaï

Cette chapelle fut construite vers 1350 et dédiée à Catherine d’Alexandrie qui protégeait les pèlerins pour la Terre , et pour Nazareth, durant les croisades. (Sa tombe est au monastère du mon Sinaï)

Au mont Sinaï, Moïse enleva ses sandales devant le buisson ardent parce que le lieu était saint, de la même façon, les pèlerins enlèvent ici leurs chaussures et font à pieds nus le dernier kilomètre (the Holy Mile) qui les conduit à Walsingham, considéré comme Nazareth en Angleterre.

Il y en effet un lien profond entre Moïse, le buisson ardent, et Nazareth !

La statue de Notre Dame de Walsingham

Installée dans la chapelle en 1953, la statue commémore le dogme de l’Assomption. C’est l’œuvre de Geoffrey Webb.

La Vierge Marie porte l’enfant Jésus. Jésus est le Verbe fait chair, c’est pourquoi il porte dans les mains un livre qui est les quatre évangiles. Il étend la main dans un geste de bénédiction.

La Vierge Marie siège sur un trône, c’est le trône de la sagesse, avec deux piliers qui représentent aussi la porte du ciel, et qui portent 7 anneaux, comme les 7 sacrements ou les 7 dons du Saint Esprit.

Son sceptre est un lys avec trois inflorescence parce que Marie est vierge avant, pendant et après l’enfantement.

Sa victoire sur Satan est symbolisée par le fait qu’elle écrase sous ses pieds un champignon.

Reine du ciel et reine de l’Angleterre, elle porte une couronne saxonne. Elle a été couronné le 15 août 1954 par le délégué du pape.

Photo de la statue sur le site officiel.  

Le vitrail de l'Annonciation

Le vitrail de gauche, par Alfred Fisher, a été offert en 1997 et célèbre le centenaire du pèlerinage moderne. Il représente l’Annonciation. Le pèlerinage est en effet fondé sur le mystère de l’Annonciation.

Le lys symbolise l’arbre de Jessé (la généalogie humaine du Christ)

L’ange Gabriel est représenté comme un joyeux messager.

L’esprit Saint est représenté comme une colombe.

Un simple triangle symbolise l’unité de la Trinité.

La Vierge Marie est représentée comme une palestinienne aux cheveux foncés.

Le vitrail comporte un discrète allusion au drame du XVI° siècle : la destruction du sanctuaire.