Maastricht, Marie étoile de la mer

Maastricht, Marie étoile de la mer

La basilique Notre Dame[1]

Un marin aux prises avec la tempête rentre aux ports en se laissant guider par une étoile (souvent l'étoile polaire). Les chrétiens demandaient aussi l'aide de la Mère de Dieu. C'est ainsi qu'à Maastricht, aux Pays Bas, il y avait au IV° siècle une chapelle mariale « Etoile de la mer ». La chapelle fut un lieu de pèlerinage et elle a été agrandie, devenant une basilique. La basilique Notre Dame est ainsi le plus vieux monument de la ville : l'édifice existait déjà en l'an 1000. La nef et la très belle abside sont du XII° s.

On y vénèra ensuite une Vierge à l'enfant du XV° siècle appelée « Etoile de la mer » (Sterre der Zee ) en souvenir d'un comte qui fut sauvé d'un naufrage après l'avoir invoquée.

Au XVI° siècle a lieu une procession le lundi de Pâques, avec le pèlerins déchaussés et les pénitents. A l'occasion de cette procession eurent lieu des miracles, notamment celle d'une petite fille de 8 ans paralysée. La statue fut ensuite cachée jusqu'en 1837 puis couronnée en 1912 par Pie X.

Jean Paul II visita le sanctuaire le 14 mai 1985.

La basilique Saint Servais[1]

Saint Servais évangélisa cette région au IV° siècle et il fut enterré en ce lieu, un petit sanctuaire fut alors construit. Au XI° siècle une nouvelle église fut construite, progressivement agrandie et embellie. En 1985, Jean-Paul II l'a élevée au rang de basilique mineure.

L'étoile sur le sceau et sur le blason de Maastricht : un symbole marial ? [2]

En vous promenant à Maastricht, vous apercevrez souvent une étoile blanche sur fond rouge : le blason de la ville. Mais d'où vient-il ?

Le blason officiel de Maastricht est constitué d'un bouclier rouge orné d'une étoile à cinq branches argentée. La version définitive du blason date du 15 septembre 1819.

Cette étoile serait-elle le symbole de Marie ? C'est possible : la statue de la Madone qui se trouve dans la basilique n'est pas seulement appelée Etoile de la Mer, mais elle est aussi représentée par une étoile.

De plus, en 1423, le sceau de la ville de Maastricht, représente déjà l'étoile à cinq branches, on voit aussi saint Servais et saint Lambert. Le sceau de la ville évoque donc les origines chrétiennes de la ville. La chapelle de Marie étoile de la Mer existait déjà au IV° siècle. Saint Servais a évangélisé la région et il est mort à Maastricht en 384. Saint Lambert est originaire de Maastricht où il a été évêque[3]. Le sceau de la ville fait donc mémoire de saint Servais et de saint Lambert, et l'étoile à cinq branches est celle de Marie !

N.B. Maastricht et l'Europe (1992).

Indépendamment évidemment du pèlerinage à Marie "étoile de la mer", c'est dans cette ville que le Traité de Maastricht, aussi appelé traité sur l'Union européenne, a été signé par l'ensemble des États membres (12 pays) de la Communauté économique européenne (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Danemark, Irlande, Royaume-Uni, Grèce, Espagne, Portugal) à Maastricht (Pays-Bas), le 7 février 1992. Il a été modifié ultérieurement par les traités d'Amsterdam et de Nice. Il a tracé la voie vers une union monétaire qui devint effective le 1er janvier 1999 pour onze pays de l'Union.


[1] Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p. 77-81

et Guide vert Michelin.

[2] http://schoenel.unblog.fr/category/religion/page/11/, le 12 juillet 2012

[3] avant d'être assassiné à Liège en 705.

Synthèse F. Breynaert

JE PARTICIPE !