Niepokalanów, ville-sanctuaire de l'immaculée

Niepokalanów, ville-sanctuaire de l'immaculée

Niepokalanów, le père Kolbe et "Le Chevalier de l'immaculée"

Niepokalanów est situé dans la campagne autour de Varsovie. « Niepokalanów » signifie : « Ville-sanctuaire de l'immaculée » et a été construite à partir de 1927 par saint Maximilien Kolbe comme un centre d'apostolat marial, sur 24 hectares. Sept cent moines y travaillaient à des œuvres d'édition dont "Le Chevalier de l'immaculée". Pendant la seconde guerre mondiale, le père Kolbe fut arrêté pour ses idées et déporté à Auschwitz, où, le 14 août 1941, il mourut martyr de la charité en prenant la place de son camarade. Tout de suite après la fin de la guerre les activités reprirent avec un grand élan, mais le gouvernement communiste ne tarda pas s'y opposer.

Le 3 mai 1966 on y célébra une des journées les plus importantes du "Millénaire de l'évangélisation", avec la consécration de la Pologne à l'immaculée, selon l'esprit du père Kolbe.

Aujourd'hui

Aujourd'hui, Niepokalanów attire presque 500 mille pèlerins par an ; la "zone sacrée", constituée par un vaste parc est une invitation à la prière.

La basilique est en style néo­classique, et au-dessus de l'autel principal, l'immaculée est représentée comme sur la Médaille Miraculeuse.

La fête principale est l'Assomption. C'est l'occasion de faire des rites agricoles (bénédiction de l'herbe ; action de grâce pour les fruits et les récoltes), de jouer de la musique folklorique, de réciter le chapelet des sept joies de Marie et d'entendre les frères faire quelques discours sur des thèmes mariaux.


Source : Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p.251 ; http://www3.chiesacattolica.it/santuari/sm-europa/pl-polonia/eu-pl-polonia0.htm