La spiritualité eucharistique de Thérèse de Lisieux

La spiritualité eucharistique de Thérèse de Lisieux

La spiritualité eucharistique de Thérèse de Lisieux est faite de pur amour et de médiation mariale.

Ecoutons son témoignage :

Je ne puis pas dire que j'aie souvent reçu des consolations pendant mes actions de grâces, c'est peut-être le moment où j'en ai le moins... Je trouve cela tout naturel puisque je me suis offerte à Jésus non comme une personne qui désire recevoir sa visite pour sa propre consolation, mais au contraire pour le plaisir de Celui qui se donne à moi.

- Je me figure mon âme comme un terrain libre et je prie la Ste Vierge d'ôter les décombres qui pourraient l'empêcher d'être libre, ensuite je la supplie de dresser elle-même une vaste tente digne du Ciel, de l'orner de ses propres parures et puis j'invite tous les Saints et les Anges à venir faire un magnifique concert. Il me semble lorsque Jésus descend dans mon cœur qu'Il est content de se trouver si bien reçu et moi je suis contente aussi...

Thérèse de Lisieux, Ms A, VIII, 79v° et 80r°.

Deux siècles avant Thérèse, saint Louis-Marie de Montfort avait la même spiritualité.

Limitons-nous à quelques citations de Montfort :

Répandez, ô Mère admirable,

dans nos cœurs toutes vos vertus,

afin que le très doux Jésus

y fasse un séjour agréable.

Répandez votre amour en nous,

afin d'aimer votre cher Fils par vous.[1]

Ne communiez pas pour avoir les goûts spirituels qui accompagnent cette divine action ; mais pour y sacrifier toutes choses à Jésus crucifié et anéanti.[2] (RS 155)

Tâchez de communier toujours par la Vierge, renonçant à vos propres dispositions, et vous revêtant de celles de la Vierge, quoique inconnues, et faisant encore reposer Jésus-Christ dans son sein virginal, en esprit et en vérité.[3] (RS 158)

Le lien proposé ci-dessous offre l'étude plus approfondie que cela mérite, car Montfort, comme Thérèse, est un théologien de classe.


[1] Saint Louis-Marie de Montfort, Cantique 134,12

[2] Saint Louis-Marie de Montfort, Règle primitive de la Sagesse 155

[3] Saint Louis-Marie de Montfort, Règle primitive de la Sagesse158

Françoise Breynaert

JE PARTICIPE !