21 novembre : Présentation de Marie au temple - rite byzantin

21 novembre : Présentation de Marie au temple - rite byzantin

Nous ne donnons pas toute la liturgie, mais les chants, refrains, cathismes et apolitikion qui révèlent le sens marial de ce jour.

Refrain (Apolitikion) chanté à tous les offices

Aujourd’hui c’est le prélude de la bienveillance de Dieu et déjà s’annonce le salut du genre humain.

Dans le Temple de Dieu la Vierge est présentée pour annoncer à tous les hommes la venue du Christ.

En son honneur, nous aussi, à pleine voix chantons-lui : Réjouis-toi, ô Vierge en qui se réalise le plan du Créateur.

Grandes vêpres

Fidèles, en ce jour, chantons en chœur des psaumes et des hymnes au Seigneur, vénérant son tabernacle sanctifié, l’arche spirituelle renfermant le Verbe que nul espace ne contient ; car elle est présentée à Dieu merveilleusement sous la forme d’une enfant, et le grand prêtre la reçoit, dans l’allégresse, comme l’habitacle de Dieu. […]

C’est dans le Saint des saints que la Vierge immaculée en l’Esprit Saint est introduite et par l’Ange nourrie, elle qui est en vérité le très saint temple de notre Dieu, du Saint qui sanctifie l’univers en l’habitant et divinise la nature déchue des mortels.

Matines : Cathisme I, t1

Le fruit du juste Joachim et de Anne est offert au Seigneur ; en son temple voici comme une enfant la nourricière de notre Vie ; le prêtre Zacharie la bénit et nous tous, les mortels, avec foi disons-la bienheureuse comme la Mère du Seigneur.

Le Kondakion (Georges l’hymnographe, du VII° siècle)

Le très saint temple du Sauveur, sa chambre nuptiale de grand prix, la Vierge, trésor sacré de la gloire de Dieu, en ce jour est présenté au Temple du Seigneur ; elle y apporte la grâce du Saint Esprit et devant elle les anges de Dieu chantent : Voici le tabernacle des cieux.

A la divine liturgie (la Messe)

Antienne 3, t 4


Les plus riches du peuple rechercheront ta faveur.

Refrain (Apolitikion)

Aujourd’hui c’est le prélude de la bienveillance de Dieu et déjà s’annonce le salut du genre humain.

Dans le Temple de Dieu la Vierge est présentée pour annoncer à tous les hommes la venue du Christ.

En son honneur, nous aussi, à pleine voix chantons-lui : Réjouis-toi, ô Vierge en qui se réalise le plan du Créateur.

La fille du Roi s’avance, dans toute sa beauté, parée de fins joyaux.

Dans sa robe brodée, on la mène au-dedans, vers le Roi, et des vierges la suivent.

Tropaire , t4

En ce jour nous célébrons ta lumineuse fête, ô Mère de Dieu, nous les fidèles protégés par ta venue et, contemplant ta vénérable icône, avec tendresse nous disons : couvre-nous de ta protection et délivre-nous de tout mal, priant ton Fils, le Christ notre Dieu, d’accorder à nos âmes le salut.


Guillaume Denis, Le Spoutnik : Nouveau Synecdimos, Diaconie Apostolique, Parme 1997 ; Paris 2001, p. 811 ; 819-830

21 novembre : Presentazione di Maria nel tempio, rito bizantino

Ecco qualche testi della liturgia bizantina per la festa della Presentazione di Maria nel tempio :

Tropario :

«Oggi è il preludio della divina benevolenza e l'annunzio della salvezza degli uomini; nel tempio di Dio la Vergine si presenta apertamente e a tutti preannunzia Cristo. Gridiamole anche noi ad alta voce: Salve, adempimento dei piani del Creatore».

Kontakion :

«In purissimo tempio del Salvatore, tal amo prezioso e Vergine, sacro scrigno della gloria di Dio, viene oggi introdotto nel tempio del Signore, recando con sé la grazia dello Spirito divino; a lei inneggiano gli angeli di Dio: Questa è tabernacolo sovraceleste».


Estratti da C.MAGGIONI, Benedetto il frutto del tuo grembo, Portalupi editore, Casale Monferrato 2000, p.96