9 décembre : Conception de sainte Anne, rite byzantin

9 décembre: Conception de ste Anne, rite byzantin

Depuis la première moitié du VIII° siècle (vers 750), est célébrée en Orient la fête de la Conception de Anne, mère de Marie (la Theotokos), le 9 décembre.

Voici un bref aperçu de la liturgie byzantine :

Tropaire, t 4

En ce jour sont brisées les chaînes de la stérilité, car Dieu exauce la prière d’Anne et de Joachim : il leur promet clairement la naissance inespérée de la divine* enfant qui doit à son tour enfanter l’Infini dans la chair des mortels, celui même qui ordonne à l’ange de lui crie : réjouis-toi, Pleine de grâce, le Seigneur est avec toi.

*Cet adjectif poétique ne signifie pas que Marie soit de nature divine.

Kondakion :

L’univers célèbre en ce jour la Conception d’Anne survenue par divine volonté : elle conçoit en effet celle qui à son tour concevra de manière ineffable le Verbe de Dieu.

(Il s’agit d’un extrait d’une œuvre de Joseph le Studite † 832)


Guillaume Denis, Le Spoutnik : Nouveau Synecdimos, Diaconie Apostolique, Parme 1997 ; Paris 2001, p. 832