L'Incarnation est non explicite chez Marc

L’enseignement sur la préexistence du Christ et son Incarnation est absent de Matthieu, Marc et Luc, et omniprésent chez Jean et Paul. La divinité du Christ, qui est positivement affirmée chez Jean et Paul, affleure partout mais n’est qu’implicitement sous-entendue par les Synoptiques :

Chez Saint Marc :

Divinité ou Incarnation explicite :

 

  • 0

Divinité ou Incarnation suggérée :

 

  • Mc 2,5 : Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: "Mon enfant, tes péchés sont remis." Or, il y avait là, dans l'assistance, quelques scribes qui pensaient dans leurs cœurs: "Comment celui-là parle-t-il ainsi? Il blasphème! Qui peut remettre les péchés, sinon Dieu seul?"
  • Mc 2,27 : Et il leur disait: "Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat; en sorte que le Fils de l'homme est maître même du sabbat."
  • Mc 4,41 : Alors ils furent saisis d'une grande crainte et ils se disaient les uns aux autres: "Qui est-il donc celui-là, que même le vent et la mer lui obéissent?"
  • Mc 6,51 : Puis il monta auprès d'eux dans la barque et le vent tomba. Et ils étaient intérieurement au comble de la stupeur.
  • Mc 9,2 : Et il fut transfiguré devant eux et ses vêtements devinrent resplendissants, d'une telle blancheur qu'aucun foulon sur terre ne peut blanchir de la sorte.
  • Mc 9,7 : Et une nuée survint qui les prit sous son ombre, et une voix partit de la nuée: "Celui-ci est mon Fils bien-aimé; écoutez-le."
  • Mc 15,39 : "Vraiment cet homme était Fils de Dieu"

En sens apparemment contraire :

  • Mc 1,23 : Et aussitôt il y avait dans leur synagogue un homme possédé d'un esprit impur, qui cria en disant: "Que nous veux-tu, Jésus le Nazaréen? Es-tu venu pour nous perdre? Je sais qui tu es: le Saint de Dieu."
  • Mc 5,30 : Qui a touché mes vêtements ?
  • Mc 10,18 : Jésus lui dit: "Pourquoi m'appelles-tu bon? Nul n'est bon que Dieu seul.
  • Mc 13,32 : "Quant à la date de ce jour, ou à l'heure, personne ne les connaît, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, personne que le Père.