Des prophéties sur la France

Marthe Robin pensait que la France tomberait bas, très bas, plus bas que les autres nations, mais que la Sainte Vierge viendrait la relever, ce qui semble logique et naturel, puisque notre pays est consacré à la Mère de Dieu, qui ne l’abandonnera pas quelques soient ses reniements et sa dégringolade. C'est ce qu'elle a dit à plusieurs de ses visiteurs (cf. les intuitions de Marthe Robin sur la France), après l'avoir confié d'abord au Père Finet, le 10 février 1936 :

« La France tombera bas, très bas, plus bas que les autres nations, à cause de son orgueil et des mauvais chefs qu'elle se sera choisis. Elle aura le nez dans la poussière. Alors elle criera vers Dieu, et c'est la Sainte Vierge qui viendra la sauver. Elle retrouvera sa mission de fille aînée de l'Église et enverra à nouveau des missionnaires dans le monde entier » 

 

Bien d'autres prophéties ou intuitions vont dans le même sens, comme par exemple ce qu'a affirmé le Pape Saint Pie X, le 27 novembre 1911 :

« Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux fonts baptismaux de Reims, se repentira et retournera à sa première vocation… Les fautes ne resteront pas impunies mais elle ne périra jamais la Fille de tant de mérites, de tant de soupirs et de tant de larmes.
Un jour viendra et nous espérons qu'il n'est pas éloigné où la France, comme Saül sur le chemin de Damas, sera enveloppée d'une lumière céleste et entendra la voix qui lui répètera :
“Ma fille, pourquoi me persécutes-tu ?”
Et sur sa réponse : “Qui es-tu, Seigneur ?”,
la Voix répliquera : “Je suis Jésus que tu persécutes. Il t'est dur de regimber contre l'aiguillon parce que, dans ton obstination, tu te ruines toi-même.”
Et elle, frémissante, étonnée, dira : “Seigneur, que voulez-vous que je fasse ?”
Et Lui : “Lève-toi, lave-toi des souillures qui t'ont défiguré, réveille dans ton sein les sentiments assoupis et le pacte de notre alliance, et va, Fille aînée de l'Eglise, nation prédestinée, vase d'élection, va porter, comme par le passé, mon Nom devant tous les peuples et tous les rois de la terre.” »

 

Léon XIII disait de son côté : 

« Une nation qui a Montmartre et Lourdes ne peut périr : elle redeviendra la nation glorieuse d'autrefois »

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention