Louer Marie et Louer Dieu (Paul VI)

Louer Marie et louer Dieu (Paul VI)

Déjà dans l'Evangile, Elisabeth loue Marie, "bénie entre toutes les femmes... Mère de mon Seigneur"... (Lc 1, 42-43)

Conscients que le but de la vie était la participation à la vie divine, les pères de l'Eglise, dès les premiers siècles, ont pratiqué la louange de Dieu, et la louange de Marie, afin se met en syntonie avec le mystère divin.

Après le concile Vatican II, Paul VI a désiré que notre époque poursuive cette louange :

« Notre époque, fidèlement à l'écoute de la tradition et attentive aux progrès de la théologie et des sciences, apportera sa contribution à la louange de Celle que, selon les paroles prophétiques, toutes les générations proclameront bienheureuse (cf. Lc 1, 48). » (1)

L'Ave Maria ("Je vous salue Marie", "Réjouis-toi Marie") est une prière de louange : en effet, nous disons que Marie est "bénie" et que est appelé "béni" : la louange envers Marie est inséparable de la louange envers le Seigneur :

« L'Ave Maria - devient lui aussi une louange incessante du Christ, objet ultime de l'annonce de l'Ange et de la salutation de la mère du Baptiste: "Le fruit de tes entrailles est béni". (Lc 1, 42).» (2)


(1) Paul VI, Marialis cultus § 1

(2) Paul VI, Marialis cultus § 46


Synthèse F. Breynaert

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention