Rocìo (Rugiada) : Santa Maria de las Rocinas

Rocìo (Rugiada) : Santa Maria de las Rocinas

C’est le sanctuaire marial le plus important dans le sud de l’Espagne.

Selon la tradition orale, le sanctuaire aurait été construit lorsqu’un chasseur aurait retrouvé une statue de la Vierge. Mais selon les historiens, il a été construit au XIII° siècle par le roi Alphonse X le Sage, auteur des « Cantigas de Santa Maria », il aimait aller à la chasse et il aimait construire des ermitages en l’honneur de Marie là où il passait. La statue date de la fin du XIII°, elle est de style gothique.

On y vénère Marie sous le vocable “Santa Maria de las Rocinas”. Ce nom vient du ruisseau local.

Lors de la fête de la Pentecôte a lieu une fête spectaculaire qui attire un million de personne et met en mouvement 90 fraternités. On fête Marie et la protection de Marie durant l’invasion de Napoléon en 1813.

C’est l’occasion de vivre beaucoup d’amitié et de joie. [1]

Jean Paul II est venu le 14 juin 1993. Il a encouragé « « les riches sentiments humains d'amitié partagée, l’égalité de traitement et la valeur de tout ce que la vie renferme de beau dans la joie commune de la fête ». Il a demander que la fête ne soit pas réduite « à son expression folklorique ». Et pour cela, l’affection envers Marie très « a besoin d'être éclairée et continuellement alimentée avec l'écoute et la méditation de la parole de Dieu en faisant d'elle le modèle inspirateur de notre conduite en tous les domaines de notre existence quotidienne. »

__________________

[1] Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p. 335

[2] www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/speeches/1993/june