France, Cotignac (1519 et 1660)

COTIGNAC (France, Var)

Les apparitions de saint Joseph et le sanctuaire de Notre-Dame-de-Grâce* :

Le 10 août 1519, Jean de la Baume (ou Jean de la Saque), bûcheron, prie au sommet du mont Verdaille.

Une « nuée » lui apparaît, d’où sortent la « Vierge portant l’Enfant Jésus et saint Joseph, entourés de l’archange saint Michel et de saint Bernard ». « Allez dire au consul et au clergé de Cotignac de me bâtir ici une chapelle sous le vocable de Notre-Dame-de-Grâce et qu’on y vienne en procession pour recevoir les grâces que je veux y donner », lui dit la Vierge.

Le lendemain, au même endroit, l’apparition renouvelle sa demande.

La première pierre du sanctuaire est posée le 14 septembre 1519.

Le 7 juin 1660, vers treize heures, un jeune berger, Gaspard Ricard, garde son troupeau sur le mont Bessillon. La chaleur est accablante. Il a soif. Soudain, il aperçoit « un homme à ses cotés » qui lui dit en lui montrant un rocher : « Je suis Joseph ; enlève-le, et tu boiras. » Gaspard doute. L’apparition réitère son conseil. Il déplace le rocher sans difficulté et découvre une source.

Le sanctuaire devient une basilique :

Le 17 mars 1521, une bulle de Léon X accorde des indulgences aux pèlerins de Cotignac.

Le 21 février 1660, Louis XIV et Anne d’Autriche s’y rendent en pèlerinage.

La statue de la Vierge est couronnée en 1938.

En 2005, Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, érige le sanctuaire en basilique.

Un sanctuaire aujourd’hui rayonnant :

Aujourd’hui, un pèlerinage local est organisé les 10, 11 et 15 août et 8 septembre. Environ 100 000 pèlerins y prennent part.

_________________

Site Officiel

*Patrick SBALCHIERO article « Cotignac », dans : René LAURENTIN et Patrick SBALCHIERO, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge. Fayard, Paris 2007.

 

 

 

 

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention