Dormition et Assomption : quelles différences ?

Dormition et Assomption : quelles différences ?

Récit type de la « Dormition » :

Séparation du corps et de l'âme de Marie, la mère de Jésus ;

  • L'âme de Marie est placée auprès du Père (au ciel).
  • Le corps de Marie est placé dans un lieu connu (par exemple près de l'arbre de vie) ou inconnu, il est incorruptible et attend la résurrection générale. Cette incorruptibilité du corps de la mère de Jésus est très souvent comparée à l'incorruptibilité de l'arche d'Alliance (qui contenait la manne et la loi).

Récit type de « l'Assomption avec résurrection » :

  • La mère de Jésus meurt et est mise au tombeau (comme Jésus).
  • Résurrection de la mère de Jésus, avec une réunion de l'âme et du corps.

On trouve aussi des traditions associant Dormition et Assomption :

Jésus ressuscite Marie.

Mais on précise aussi que Marie attend encore la résurrection générale.

N.B. Les apparitions mariales supposent que la Vierge Marie est vivante au ciel, corps et âme : elles correspondent donc à la doctrine de l'Assomption et non pas simplement de la Dormition.


Cf. S. Mimouni, Dormition et Assomption de Marie. Histoire des traditions anciennes, Paris, Beauchesne, 1995, p. 21.


Synthèse F. Breynaert