La Mère de Dieu (St Maxime le confesseur)

La Mère de Dieu (St Maxime le confesseur)

« Nous croyons que la très Vierge est réellement et véritablement Mère de Dieu. C'est-à-dire que nous croyons non pas qu'elle est la mère d'un pur et simple homme, qui serait formé pour ainsi dire en un battement d'œil, avant et séparément de l'union avec le Verbe et divinisé ensuite grâce à ses oeuvres accumulées et à l'obtention du plus haut degré de vertu ; mais nous croyons que la Vierge est la mère du Verbe de Dieu lui-même, du Fils unique de la Trinité qui a assumé en elle la chair par une conception mystérieuse, et est devenu homme parfait. »

(Saint Maxime le confesseur, Epist 12, PG 91,504)


Saint Maxime le Confesseur souligne que Marie Mère de Dieu est Mère du "Fils Unique de la Trinité devenu homme parfait", homme parfait, donc avec une volonté humaine entièrement libre, qui coopère avec la volonté divine en un seul acte personnel. Cf. Concile de Latran II.

Lire plus sur Saint Maxime le confesseur

JE PARTICIPE !